Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

  accueil siteaccueil siteaccueil siteaccueil siteminiaccueil siteCD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

 CLAUDE BARZOTTI   23 juillet 1953   -   24 juin 2023   

Claude Barzotti : « Je suis un chanteur d’émotions » NTA 13 (mai/juin 2008)

Le 20/06/2017 0

Dans Articles de presse

Nos tendres années N° 13 mai / juin 2008

Nos tendres annees 13

Ntanumero13amini Nos tendres annees 13a Ntanumero13bmini

Telle une hirondelle revenant d’un long voyage, Claude Barzotti est de retour avec un nouvel album où il se dévoile à cœur ouvert. De confidences en confidences, de blessures en cicatrices, il s’est confié au reporter du magazine Nos tendres et douces années, se laissant gagner par l’émotion au fil de ses réponses. Rencontre avec un rital très attachant.

Je reviens d’un trop long voyage, 
J’ai jeté mes bouteilles à la mer. 
J’veux plus jamais voir les rivages, 
Les pièges empoisonnés de l’enfer. 
Je reviens d’un si long voyage, 
D’un vrai paradis artificiel. 
Crois-moi, crois-moi pas, 
Je m’engage à sortir enfin de ce tunnel.
 



• Nos Tendres et Douces Annés : tel est le refrain de votre prochain titre « Je reviens d’un voyage ». À quel genre de voyage faites-vous allusion ? 
• Claude Barzotti : Pour être sincère avec vous, je dois vous avouer que j’ai un peu picolé dans ma vie, j’ai donc écrit une chanson sur ce long voyage qu’est la boisson. 

• NTDA : quelle est la recette Barzotti lorsque vous composez une chanson : vous construisez d’abord le texte ou la mélodie ? 
• Claude Barzotti : ça c’est une très bonne question. Eh bien, je pars toujours d’un titre. Quand j’ai commencé avec « Madame » j’avais 20 ans et j’avais
Claude Barzottirencontré une dame qui en avait le double. J’ai eu le flash et ne sachant pas comment elle s’appelait, je l’ai intitulé tout simplement « Madame ». 

• NTDA : Peut-on chanter des chansons d’amour à 20 ans comme à 55 ans ? Les sentiments changent-ils beaucoup ? 
• Claude Barzotti : disons qu’on est plus fébrile à 20 ans. Mais je ne chante pas que l’amour, je ne suis pas Iglesias ! Je suis plutôt un chanteur d’émotions. En fait j’ai écrit une chanson sur l’incommensurable tendresse que j’ai pour ma mère, une autre dédiée à mon père, mais aussi sur mes meilleurs amis. L’amitié aussi compte beaucoup mais je ne chante pas que l’amour. 

• NTDA : Comment vivez-vous votre cinquantaine ? 
• Claude Barzotti : Je la vis comme d’habitude, en solitaire avec un petit chat que j’ai depuis le 6 décembre 2001 très exactement. Sinon je n’ai jamais été marié mais cela ne m’a pas empêché d’avoir deux filles que j’aime plus que tout et à qui j’ai également consacré deux chansons « Vanessa » et « Sarah ».
Claude Barzotti

• NTDA : Justement, si vos filles vous faisaient part de leur désir de chanter, quels conseils leur donneriez-vous ? 
• Claude Barzotti : Elles feront ce qu’elles voudront. Je ne vois pas pourquoi je leur interdirais de chanter. Il y en a une qui a 32 ans et la dernière vient d’en avoir 17, elle a donc encore le temps… 

• NTDA : Pouvez-vous nous parler de la fidèle amitié qui vous liait avec le regretté Bernard Estardy avec qui vous avez longuement travaillé ? 
• Claude Barzotti : J’ai recommencé à retravailler sérieusement la musique en 1980 (ndlr : Claude a sorti son premier disque sous le nom de Franco Angeli en 1970, ainsi que plusieurs 45 tours jusqu’en 1980 sans rencontrer le succès). J’avais arr&ecir