Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

  accueil siteaccueil siteaccueil siteaccueil siteminiaccueil siteCD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

 CLAUDE BARZOTTI   23 juillet 1953   -   24 juin 2023   

concert Abidjan 31 décembre 2016 presse Fady Bazzi 2014

Le 30/12/2016 0

Dans Claude Barzotti

Claude est arrivé à Abidjan merci fady pour le partage de la photo

Affiche abidjan Abidjan menu

12388698 1 z

L’image contient peut-être : 1 personne, barbe et texte

Il y a 25 ans, j'écoutais sans modération Barzotti. J'étais enchanté par les paroles, par les mots et la profondeur de leur sens. 
J'étais épaté par cette parolière qui lui écrivait toutes ses chansons. Je rêvais qu'un jour, son nom figure sur l'un de mes albums.
Je rêvais de composer la musique d'un de ses textes... Qui ne connait pas par cœur : Madame, Le Rital, Je ne t'écrirai plus, Prends bien soin d'elle, Aime-moi etc... ?? 
Ces belles chansons qui ont bercé notre génération.
Aujourd'hui, après 25 ans, mon rêve devient réalité.... Dans mon Nouvel Album ( Sortie prévue pour démbre 2016), j'ai l'honneur d'avoir la touche magique de Anne Marie Gaspard. J'ai composé la musique sur 6 textes qu'elle a écrit ou co-écrit avec moi.... 
J'en suis heureux, comblé et fier.... Merci Anne Marie.... Merci pour ta confiance.

 

Fady et am gaspard

article de presse de 2014  par JFK | Publié le 20/6/2014 

 

Fady: "La Côte d'Ivoire et moi"

Après plusieurs années d’absence sur la scène ivoirienne, Fady signe son retour avec son nouvel Album ''Ma Côte d'Ivoire''. Nous l'avons rencontré et il nous parle de sa carrière musicale.

 

Comment se comporte ton dernier album sur le marché ?

La promotion de l'album ''Ma Côte d'Ivoire'' se poursuit mais actuellement, je suis en préparation pour le prochain. Je travaille avec une grande dame qui s'appelle Anne-Marie Gaspard qui a écrit les plus belles chansons de Claude Barzotti, elle est en train de m'écrire huit titres pour le prochain album. Il y a quelques titres que nous avons écris où elle et moi sommes co-auteurs.

La presse culturelle ivoirienne a reconnu que ton dernier album est une œuvre majeure. Comment t'es venue l'inspiration ?

Ce que je regarde, c'est le nombre de téléchargements gratuits, car nous avons dépassé les deux cent mille téléchargements gratuits dans le monde et ça me fait plaisir. Mais pour le moment, je n'ai pas le nombre de téléchargements au niveau de la Côte d'Ivoire parce qu'on avait commencé par la Côte d'Ivoire et deux mois après nous avons élargie le téléchargement au niveau international. Malheureusement, je n'avais pas pris la peine de demander a mon service informatique de me dire combien on a atteint en Côte d'Ivoire.

Et au niveau de la France , le téléchargement est gratuit également ?

Au niveau de la France, le téléchargement est payant mais en Côte d'Ivoire c'est gratuit.

Quelle est la différence entre cet album et les précédents ?

Je pense que c'est le temps parce que j'ai mis trois à quatre ans de silence et après j'ai mis un an et demi a le faire donc je peux dire que ça fait un total de quatre à cinq ans. Je pense aujourd'hui que je suis plus au stade de ne plus vouloir aller vite. Même si j'avais décidé de faire sortir des albums toutes les années paires en Décembre.

On a senti que dans cet album tu as mis plus de cœur, plus d'émotion, la variation des notes impeccables, tu as dû être vraiment blessé en amour ?

Qu'est-ce qui n'a pas marché ?

Généralement, dans toutes mes chansons, je raconte des histoires vraies, des histoires qui me sont arrivées ou à quelqu'un de mon entourage. Je suis très inspiré par ce qu'il ce passe autour de moi. Ce n'est peut être pas moi qui l'ai vécu mais quand c'est quelqu'un de proche qui le vit tu le ressens de manière forte. Il faut aussi reconnaître

que dans mes archives, j'ai des chansons écrites depuis dix ans qui sont encore là que je n'ai pas encore chanter et aujourd'hui ça peut être une histoire qui m'a fait mal et blessé dans le passé. C'est vrai que c'est un miroir de ce que je vis ou de ce que les gens autour de moi vivent.

Tu chantes toujours l'amour. Est ce que tu es un homme amoureux ?

Je suis marié, j'ai deux garçons magnifiques, j'ai une femme magnifique qui me comprend et qui m'encourage à vivre mes rêves donc suis très heureux dans la vie.

Ce n’était pas le cas à l'époque ?

Non, ça veut rien dire...

Entre le rêve d'aujourd'hui et la déception d'un naufragé seul dans le désert, quelle est la différence ?

Écoute avant c’était l'oiseau qui sautait de branche en branche et aujourd'hui c'est l'oiseau qui est amoureux de son arbre et qui a fait son nid, c'est ça la différence.

Pourquoi dit-on que ceux qui chantent l'amour sont ceux qui font le plus de mal aux femmes ?

Heureusement que dans le vocabulaire du français, il y a le présent, le passé et le futur donc on peut dire que j'ai été un homme à femmes. Je parlais tout à l'heure de l'oiseau qui saute de branche en branche. Je pense qu'aujourd'hui, je suis au présent et que je suis l'oiseau qui a fait son nid sur un arbre.

Tu as dû faire souffrir les femmes ?

Heu..., on m'a aussi fait souffrir. 

Qu'est-ce qui t'as le plus chagriné dans ''tes instants de vie amoureuse'' ?