Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

  accueil siteaccueil siteaccueil siteaccueil siteminiaccueil siteCD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

 CLAUDE BARZOTTI   23 juillet 1953   -   24 juin 2023   

Article de presse entrevue avec Claude Barzotti

Le 28/01/2020 3

Dans Articles de presse

Claude Barzotti: il écrit quand il va mal

Article presse prot mini

MUSIQUE ENTREVUE

LE PLUS ITALIEN DES CITOYENS BELGES AVOUE QU’IL NE TIENT PLUS LE COMPTE DES ALBUMS QU’IL A LANCÉS AU COURS DE SA PROLIFIQUE CARRIÈRE. CLAUDE BARZOTTI SE LIVRE SANS FARD SUR LE PROCESSUS D’ÉCRITURE QUI EST LE SIEN ET SUR LE SENS DE PLUSIEURS CHANSONS DE SON PLUS RÉCENT ALBUM.

C’est avec un chanteur assumant son côté tourmenté que nous nous entretenons. Cet après-midi-là, il travaille avec un autre artiste, Claude Michel.

Quand on lui demande si chaque lancement d’un nouvel opus porte les mêmes espoirs, il répond:

«C’est comme avec les femmes. Chaque fois qu’on en rencontre une, on pense que c’est la meilleure, que c’est la dernière» Poursuivant sur sa lancée, il déclare: «Je ne sais même plus combien d’albums j’ai faits. Quand on aime, on ne compte pas ! Certains ont bien marché, d’autres, moins.»

PAROLES, PAROLES

Le chanteur dit cependant qu’il y a une constante dans son travail, soit de privilégier les chansons à texte.

«Toutes ont une histoire. Malheureusement, je ne sais écrire que lorsque je vais mal. Lorsqu’il pleut, lorsqu’il vente... Mais tout ce que j’écris est vrai. Il n’y a pas un mot que je changerais.

Une fois que c’est fini, je tourne la page, je commence une autre chanson.»

Serait-il un artiste torturé?

«C’est parce que j’ai des problèmes, c’est tout.» L’artiste parle beaucoup de vérité pendant l’entretien, on sent qu’une grande sincérité l’anime. Comme quand il répond sans détour «Je suis tout seul» lorsqu’on lui demande si la famille est son refuge. Il a pourtant composé une chanson pour ses deux petites-filles et une pour son père. «C’est difficile de ne pas parler de son papa.

En fait, j’ai fait une bonne chose.

J’ai écrit deux chansons quand je savais qu’il allait partir. Parce que c’est quand les gens sont là qu’il faut leur dire qu’on les aime.»

Dans le titre Le riche, on pourrait croire que c’est de moi que je parle, (mais il réfute toute part d’autobiographie dans ces paroles qui évoquent un homme nostalgique de son passé.)

«En fait, c’est l’histoire de quelqu’un que j’ai connu par hasard, un homme qui est parti de rien.»

Le chanteur est extrêmement sollicité à titre de parolier, mais il n’accepte pas toutes les propositions qui lui sont faites.

«Avant d’accepter, il faut que je comprenne la personne, que je connaisse la vérité.» C’est ce qu’il a fait avec Laeticia Hallyday lorsque, du vivant de son mari — le rocker Johnny Hallyday —, elle lui avait demandé d’écrire une chanson pour eux.

«Ça, c’est incroyable! Elle m’appelle et me dit: “Vous êtes le seul qui peut raconter notre vraie histoire d’amour.” J’étais vraiment surpris. On est restés une bonne heure au téléphone.» C’est ainsi qu’est né le titre L’