Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

  accueil siteaccueil siteaccueil siteaccueil siteminiaccueil siteCD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

 CLAUDE BARZOTTI   23 juillet 1953   -   24 juin 2023   

Le Rital raccroche le micro

Le 09/11/2020 4

Fatigué par la crise du Covid et malade, Claude Barzotti arrête la chanson : "je ne pourrai plus jamais remonter sur scène"

Musique  Exclusif   Abdel Madi    Publié le

Dhbe lundi 9 novembre 2020 p1mini Dhbe lundi 9 novembre 2020 p19mini

© photo Guillaume J.C.

Désespéré par la crise sanitaire, le chanteur a décidé de mettre un terme à sa carrière. Il s’est confié en exclusivité à la DH.

Privé de concerts depuis le début de la pandémie de Covid-19, comme l’immense majorité des artistes, miné par divers problèmes de santé, Claude Barzotti dit ne plus avoir la force ni l’envie de chanter. À 67 ans, il a décidé de raccrocher le micro.

"Je suis épuisé, je ne pourrai plus jamais remonter sur scène".

Dites-nous que c’est juste un coup de blues passager, et que ce n’est pas un truc pour faire le buzz ?
“Non, j’y pense depuis le mois de mars déjà, depuis l’apparition de ce virus. J’ai dû annuler environ quatre-vingts spectacles, il y avait aussi la tournée Âge Tendre qui a été interrompue. J’avais des dates au Canada, au Liban, en Algérie, en France et en Belgique naturellement.
L’avenir pour nous les chanteurs n’est pas rose du tout, et puis tout a changé dans ce métier.
Plus rien n’est pareil. On ne peut plus compter sur les radios, les télés. Il n’y en a plus que pour The Voice. Il n’y a plus d’émissions pour nous les chanteurs. Ce qui n’est pas le cas en Italie où les artistes ont toujours l’occasion de se produire, la chanson marche toujours sur les télés italiennes.”

Vous savez pourtant que ce virus devrait être maîtrisé dans les mois qui viennent ?
“Ça va être long encore. Je crois savoir que les choses pour nous les artistes ne vont pas se remettre avant l’été ou l’automne 2021, si pas 2022. Vous imaginez ce que ça représente ? Et puis, je dois aussi avouer que je suis très fatigué, je ne suis pas en bonne santé. Je suis tout le temps en train de faire des allers-retours entre chez moi et l’hôpital. Ça m’épuise énormément. J’ai des problèmes au foie, à l’estomac, au pancréas. Le moteur a beaucoup de ratés (rires). Sans parler de mes ennuis récurrents avec l’alcool qui ne sont pas totalement réglés.”

Vous suivez un traitement ?
“Je prends vingt médicaments par jour. J’ai quelqu’un chez moi qui me prépare tout ça tous les jours.”

Comment votre famille prend-elle cette décision ?
“Ils me demandent tous de revenir dessus, mais je l’ai prise et je ne changerai pas d’avis. Je sais que je suis épuisé et que je ne pourrai plus jamais remonter sur scène. Ça fait 40 ans que je chante, je pense que j’en ai assez fait.”

Fini la scène, mais allez-vous aussi cesser d’enregistrer ?
“Je n’ai plus envie d’écrire, je n’en ai plus la force, et comme je vous l’ai dit, je n’ai plus envie de chanter.”

Que devient cet album (“Un homme”) qui devait sortir au printemps ?
“Il est en ligne sur YouTube depuis plusieurs mois. C’est un album qui contient dix nouveaux titres. Il y a deux chansons phares, “Un homme”, et “Je viendrai”. Elles sont très fortes. J’envisage une sortie physique. Je songe aussi à un clip publicitaire sur une chaîne de télé. C’est tout ce que je peux faire comme promo en tout cas pour l’instant.”

Vous allez dire adieu à une carrière de 40 ans…
“Je pense que j’ai fait une carrière honorable, une belle carrière. J’ai eu beaucoup de numéros 1, de très gros succès populaires. J’ai offert aux gens, à mes fans, que je remercie beaucoup de m’avoir suivi pendant ces 40 ans, des chansons qui leur procurent encore du bonheur, c’est une très grande satisfaction pour moi.”

Vos fans, l’actrice Mathilde Seigner la première, vont être très déçus en apprenant cette nouvelle…
“Ça m’attriste énormément. Mais je pense qu’ils vont me comprendre. Je ne peux pas leur mentir en leur donnant des concerts où je ne serai pas au mieux de ma forme. Maintenant, je vais m’occuper de mes trois petites filles.”

Une chose marquante qui vous revient au moment de dire tout cela ?
“Ma première émission avec Michel Drucker au début des années 1980 dans Champs-Élysées. J’ai appris qu’il avait été opéré et qu’il ne reviendra pas à la télé avant plusieurs mois, ça me touche beaucoup.”

"Madame" a sauvé ma carrière
La carrière de Claude Barzotti s’est jouée en deux temps.

“J’ai sorti mon premier disque en 1971 mais il n’a pas eu de succès du tout. J’en ai enregistré d’autres qui ont connu le même sort les années suivantes. Et puis, convaincu que ça ne marcherait pas, j’ai décidé d’arrêter en 1978”, nous dit le natif de Châtelineau.