Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

  accueil site  accueil siteaccueil site  accueil site accueil  CD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

la FETE DES MERES avec Claude Barzotti en Haiti

1622699 798842060143356 984576163 n

photo captation média 1 le nouvelliste
Blog de barzotti83 : Rikounet 83, la FETE DES MERES avec Claude Barzotti en Haiti         L’immortel Barzotti

Le nouvelliste

 Le Nouvelliste Publié le : 28 mai 2014

«Barzotti ! Barzotti ! Barzotti !...»

réclame l’assistance au terme du buffet-concert tenu au Karibe à l’occasion de la fête des Mères. Les mamans ont bien fêté autant que les amoureux.

 
 Ce soir le désir devance la curiosité. La passion maîtrise l’enthousiasme de rencontrer ce grand homme de la musique française. Visiblement le buffet n’est rien à côté du suspense qui se lit sur le visage des gens qui, même debout, ne se plaignent pas des manquements de l’organisation. Cause : il y a plus de monde que prévu. Pa gen kote pou pike zepeng. On parle de tickets trafiqués… Bref ! Passons. Tel un ange de Victoria Secret, Barzotti se fait contempler dès sa montée sur scène. Du sourire au charme, chacun essaie de trouver chez la star un air, un geste ou un mot qui lui plaît. Le chanteur, vêtu d’une simple chemise blanche au-dessous d’une veste noire et d’un jean bleu, ne porte rien de spécial à l’occasion. Sauf qu’il est revêtu de son plus grand talent, sa voix d’or et d’émotion. Et c’est de là que viendra la satisfaction du public à passer deux heures à écouter Barzotti sans se fatiguer. Claude Barzotti aborde la soirée très calme. Avec « Je reviens d’un voyage », le hit de son dernier album en date, pas trop connu en Haïti, son premier contact avec le public est au point mort. Cette page d’aveu sur le périple de sa vie impose le silence, de la réflexion avant d’être appréciée, puis saluée d’ovation par sympathie. D’un choix judicieux, les titres mélancoliques « Le chant des solitaires », « J’veux pas qu’tu partes » et « Mais… Marie est venue » s’alternent avec les chœurs romantiques et joyeux. Et « J’veux pas qu’tu partes » est peut-être la seule et unique interprétation durant le concert où les mamans se verront honorées de sa voix. Le cœur en fête, Barzotti sert « Mais où est la musique », le chant qui redonne le sourire et qui vient avec le premier succès. Enlacés dans une salle partiellement éclairée, les jeunes couples font leur jeu. Ils se grattent, se frottent, cadencent et échangent parfois mêmes des baisers. À les entendre crier : « que font les romantiques ? Il n’y a plus de chansons… », on estime que ça prend de l’ampleur. Comme si les tubes révolus de Rihanna, Beyonce ou Stromae étaient jetés aux oubliettes. On ne le demande pas, mais Barzotti sait quand sortir son arme de séduction massive. Avec « Madame », sa première composition musicale, il aura déjà comblé l’auditoire du plus pressant de ses désirs. Si sur les ondes radiophoniques on écoute incessamment « Madame », à la différence que ce soir l’auteur est là. Et c’est de toute son âme et de son don qu’il interprète ce refrain qui a ouvert les portes de sa carrière en fermant les yeux. Ses fans connaissent par cœur ce refrain sensuel et l’accompagnent jusqu’au dernier mot. Réussite imbattable pour « Madame », il paraît alors difficile d’envisager des moments plus forts et de toucher davantage le public avide d’aventure. Pourtant le point d’orgue de la soirée tombe à pic avec la suite des succès « Aime-moi », « Je ne t’écrirai plus », « Prends bien soin d’elle », « Elle me tue », « Le Rital » et « La maison d’Irlande ». Ses chansons riches en histoire d’amour laissent la salle en liesse. Le public est satisfait sans avoir droit aux titres très sollicités : « Poète », « Jalouse », « Prends-moi comme je suis », « Je vous aime », « Je ne te parlerai pas », « L'artiste »… En fin de partie, la prestation acoustique de Claude Barzotti est la plus marquante d’entre ses interprétations. En pot-pourri, il a su reprendre ses meilleures chansons en l’espace de quelques minutes pour s’assurer du bonheur de chacun avant de tirer sa révérence. Si en chansonnette il n’est pas le plus populaire, Barzotti s’est montré cependant plus romantique que tous les autres chanteurs de sa génération. Sa dévotion, ses compositions et sa voix dédiée à la romance résument son succès musical. Après quarante ans de carrière, Barzotti reste le même. L’homme sympathise et continue de chanter en vers et de toucher les cœurs des amoureux à travers le monde où le temps des chansonnettes n’est plus. Ses chansons seront toujours les bienvenues sur les lèvres aussi longtemps qu'il y aura des chagrins d'amour.

article de Dimitry Nader Orisma 

Madame live Haiti

 Merci à André G.Apaid pour le partage de ces deux vidéos

Medley à la guitare...

Final de Claude lors du concert en Haiti au Karibe Hotel

Merci à jean Orélien pour le partage de cette vidéo ci-dessus 

******************************************

MERCI Hugline Jerome POUR LE PARTAGE

Hugline et ClaudeClaude Barzotti

Photo de groupe avec Claude Barzotti

video ICI

 

 

 

 

 

 

extrait vidéo lors de la balance cliquez ICI

au revoir Haiti

Claude Barzotti et Luck Mervil invités à l`émission Canal Musical de Bregard Anderson photo Loramus Rosemond

photo Loramus Rosemond

Blog de barzotti83 : Rikounet 83, la FETE DES MERES avec Claude Barzotti en Haiti

Claude Barzotti au Karibe hotel

Vidéo le nouvelliste arrivée de Claude et de son frère Alex

Le nouvelliste

Claude Barzotti en Haïti

Le Nouvelliste | Publié le: 22 mai 2014

le nouvelliste

Il est de retour en Haïti après vingt-cinq ans. Claude Barzotti, voix romantique, est attendu ce samedi au Karibe pour chanter les mamans autour d'un buffet-concert. Son arrivée mercredi dernier à Port-au-Prince sous un temps pluvieux n'a pas fait de vagues. Reportage.
 
Ticket Magazine est le seul média à guetter mercredi vers 7 h du soir l'arrivée de Claude Barzotti à l'aéroport Toussaint Louverture. 
Chemise bleue, jeans bleu et chaussures noires, Claude Barzotti nous revient dans une tenue style classique américain.
Guitare sur le dos, ses cheveux couleur corbeau délavés par le temps riment avec ses rides au coin des yeux.
On ne rencontre pas le jeune romantique qui chantait « Madame » il ya de cela trente ans. 
Mais une célébrité simple comme bonjour qui laisse son empreinte indélébile sur la musique française.
Sa voix et ses chansons traversent les générations sans vieillir. Avec un sourire qui ne quitte pas ses lèvres, le Rital rentre d'un voyage fatigant et pourtant garde une bonne humeur de se voir enfin à destination après avoir été en point de chute au Luxembourg, à Paris, à Pointe-à-Pitre avant d'arriver à Port-au-Prince.
 
Claude Barzotti Haiti photo Dream Promo
Alex et Claude
Claude Barzotti Haiti photo Dream Promo
Lio et laurent
Claude en Haiti
 
Pris au dépourvu, Barzotti ne s'attend pas à rencontrer la presse à 7 h du soir.« Je voulais faire ma barbe avant.Je ne veux pas avoir l'air vieux, plaisante-t-il en touchant son visage pour dissimuler ses barbes blanches.»
« Ce n'est pas pour faire du tourisme que je porte ces lunettes de soleil.
 
Claude en Haiti
Claude en Haiti
 
Avant de venir en Haïti, je me suis cogné contre mon piano en ouvrant la porte à mon frère.Donc, j'aurais bien aimé vous dire que c'est ma femme qui m'a frappé, mais c'est dommage je n'en ai pas», confie Barzotti.
 
Conduit au salon diplomatique, Claude Barzotti croit arriver à l'hôtel.
Mais Luck Mervil lui fait comprendre que cet espace de l'aéroport est réservé aux personnages importants.Du coup, l'artiste se décontracte et se réjouit un peu plus de l'accueil.
 
En lieu et place d'un point de presse ou, à la limite, une brève présentation de Claude Barzotti par le staff organisateur, les trente minutes que le chanteur aura passées dans le salon diplomatique ne serviront qu'à des prises de photos incessantes avec les hôtesses et quelques membres du personnel de l'aéroport Toussaint Louverture.
 
Claude en Haiti
Claude en Haiti
Claude en Haiti
 
Un instant indécis qui porte Barzotti à remonter vite dans ses souvenirs pour révéler qu'il était victime d'une mauvaise organisation lors de son premier concert en Haïti.
 
En référence à plusieurs situations qu'il a déplorées, Barzotti explique que « c'est inconcevable que tu donnes un concert à 6 h et pourtant il est 9 h les instruments ne sont pas encore arrivés ».Des manquements spectaculaires qui lui ont fait rougir d'insatisfaction à l'époque, se rappelle le guitariste et compositeur.
 
Vingt-cinq ans plus tard, c'est avec autant d'anecdotes que d'humour que Barzotti revient sur sa première visite.En riant, il critique les faiblesses de sa première fois comme pour avertir Dream Promo, organisme responsable de son séjour au Karibe, qu'il ne souhaite pas revivre le même épisode.
 
D'ailleurs, c'est pour cela qu'il se fait accompagner de son grand frère Alex, afin de s'assurer du bon déroulement du concert.
Un moment d'amour et de retrouvailles exceptionnel que le comité organisateur veut honorer d'une réussite à tous les points de vue.
En attente du concert pour ce samedi au Karibe, les responsables de Dream Promo affirment que les guichets sont pratiquement fermés.
Il n'y a plus de tickets en vente.Seuls les six cent personnes ayant réservé leurs billets prendront place à bord de ce voyage féerique et remonteront au temps des chansonnettes.
Dimitry Nader Orisma 

//////////////////////////////////////////////

Article de presse  France TV Caraibes

le 11 mai 2014

Radio TV Caraibes

Après Mario Pelchat, le Karibe accueillera, le samedi 24 mai, une autre étoile de la musique française. Claude Barzotti viendra célébrer en Haïti la fête des Mères autour d’un buffet-concert. Une belle affiche dont l’admission restreint l’accès aux petites bourses.

Il ne sera pas à son premier voyage en Haïti. Claude Barzotti a déjà séjourné à Port-au-Prince et donné une conférence de presse à l’hôtel Montana, il y a de cela une quinzaine d’années d’après un article retrouvé sur Internet.  Quoi qu’il en soit, l’artiste, dans un court entretien accordé à Ticket en marge de son premier concert en Haïti, promet un spectacle mémorable. 

« Je suis heureux de revenir en Haïti. J’ai accepté l’invitation sans poser trop de questions parce que j’avais envie d’y retourner, confie Barzotti, qui se fera accompagner d’un pianiste et d'un choriste. J’espère que les gens viendront en foule pour assister au concert. »

« Madame », « Je ne t’écrirai plus », « Le rital », « Prends bien soin d’elle » et « J’veux pas qu’tu partes » sont, entre autres, les titres que le chanteur promet d’interpréter avec quelques nouvelles compositions. A en croire l’artiste, c’est une soirée qu’il envisage de prolonger en fonction de la demande du public. 

« J’aimerais bien pouvoir chanter mes plus belles chansons, mais ça dépendra de l’attente. Plus les gens applaudiront, plus le spectacle continuera », dit-il.

Selon la responsable de Dream Promo, Hugline Jerôme, Claude Barzotti jouera pour un public de six cents personnes au Karibe le 24 mai aux conditions participatives de $150 U.S par personne. A ce prix, un buffet sera servi au participant durant le concert. En plus, un cadeau surprise sera offert à l'entrée par Luck Mervil en vue d'honorer les mamans à l'occasion. Pour l’heure, quatre cents tickets ont déjà été vendus. Cent billets sont réservés aux V.I.P et aux supporteurs de l’événement. Une situation qui réduit la chance de plus d’un de pouvoir assister à ce buffet-concert mais aussi ouvre qui la possibilité à un autre spectacle, sans buffet cette fois et à un coût moins élevé, le 25 mai. 

« On me demande de faire un autre spectacle sans le buffet pour réduire le prix d’admission, informe Hugline. Je voudrais bien le faire, mais je crains qu’il n’y ait pas assez d’intéressés. Je préfère donc attendre que le premier concert soit sold-out avant de véritablement étudier cette alternative. Je vais toutefois présenter le projet à des sponsors et je serai en  mesure de donner une confirmation au public d’ici le 16 mai, soit une semaine avant l’évènement. »


Le 19 mai prochain, Claude Barzotti sera dans nos murs, confirme Hugline, bien que le chanteur jusqu’ici, rétorque qu’il n’a aucune idée de la date, ni de l’heure de son voyage.  Mais « je sais que je viendrai sans aucun doute », lâche Barzotti pour rassurer sa venue. 

Né en Belgique en 1953 de parents immigrés italiens, Claude Barzotti est élevé en Italie. C’est à travers les 500 000 exemplaires vendus de l’album « Le rital » que Barzotti se révèle au monde francophone. Un disque gravé, en partie, d’expériences de l’artiste. Bref retour sur sa dévotion, son talent et son histoire.

Entre chanteur et gymnaste, le destin en a décidé
Dans sa jeunesse, Claude Barzotti rêvait d’être gymnaste non chanteur. Son aptitude pour le sport lui a donné des ailes pour décrocher très tôt le deuxième titre d’un championnat de gymnastique en Belgique. Mais ce petit exploit n’était pas suffisant pour le séparer des notes musicales qui ont bercé son enfance. « Sincèrement, mes parents ont toujours voulu que je sois chanteur », dévoile Barzotti dans l’émission Les orages de la vie. Pourtant la musique évidemment lui réservait un avenir surprenant. Une carrière de célébrité extraordinaire allait changer son dessein. Ni en retard, ni en avance, l’étoile Barzotti est née au bon moment. Elle commence à briller dès la première lune du temps fort des chansonnettes. Son premier texte musical, « Madame », il le compose à dix-huit ans. Après, plus de quarante ans de carrière, « Madame » l’accompagne partout et est très sollicitée. Ce sera peut-être sa première interprétation pour ce concert.

Poète à sa façon
Il n’est pas Victor Hugo, ni Arthur Rimbaud comme il le précise dans « Poète », titre incontournable de son répertoire. Néanmoins, son encre prouve autant de valeur. Claude Barzotti a la plume d’un romancier. Ses textes, il les chante en poésie avec quelque chose de plus grand que le talent. Le compositeur rend vivantes ses chansons par des paroles flatteuses, imagées qu’il interprète avec mesure. Son verbe permet de voyager dans sa vie. De rencontrer ses fantômes, de comprendre ses fantasmes et de toucher ses rêves. Barzotti se dit avant tout un Rital, un Italien de sang. Mais il se montre surtout un poète « dans le verbe et dans le geste » pour reprendre ses mots.

La fausse note de sa vie 
Avec une discographie d’environ dix-sept albums studios, douze millions de disques vendus, Claude Barzotti s’est bâti une réputation en disques dorés. De « Madame », sa première composition musicale, à « Je reviens d’un voyage », le hit de son dernier album en date, l’artiste enchaîne un parcours musical presque sans faute. Mais sa dépendance à l’alcool a coûté quelques coups à sa carrière. C’est là, la seule tâche noire sur son blouson blanc en tant que chanteur de chansonnettes de renommée mondiale. D’un verre à six bouteilles de whisky par jour, Barzotti dit avoir frôlé l’enfer. Son combat de titan mené à travers des cures lui a permis de s’en sortir. «  Pour moi l’alcool, c’est fini,ça fait déjà un an. C’est vrai qu’au début, j’ai bu une piscine, mais maintenant, je ne bois que de l’eau, se réjouit Barzotti. 

A présent c'est un Claude Barzotti plus vrai, plus frais et plus clean qui nous revient de la France. « J'ai jeté les bouteilles à l'eau... », chante désormais Barzotti dans « Une autre vie », son dernier album en date. Venez rencontrer le 24 mai ce personnage qui vous a aidé à meubler votre playlist de chansonnettes ou parfois à traverser les nuits ou des moments difficiles en douceur.

Dimitri Nader Orisma 

 

 

 

 

 

 

site internet Haiti news 2000

Claude Barzotti

La fête des Mères avec Claude Barzotti en Haïti

HAITINEWS2000  le 24/04/2014

Le chanteur à succès italo-belge est attendu en Haïti à l’occasion de la fête des mères pour un concert au Karibe Hôtel, le 24 mai prochain, a appris Haitinews2000. Claude Barzotti qui a connu la gloire grâce à une série de jolis succès comme “Madame”, “Aime-moi’, “Prends bien soin d’elle”, “Je ne t’écrirai plus” et bien évidemment “Le rital”, son tube de 1984, encré à jamais dans les mémoires.

Claude Barzotti, de son vrai nom Francesco Barzotti est né à Châtelineau en Belgique le 23 juillet 1953. Élevé en Sicile, à Villarosa, il s’installe définitivement en Belgique à l’âge de 18 ans.

En 1981, Claude Barzotti sort son premier disque sur le marché français : Madame qui se vend à plus de 400 000 exemplaires. La chanson Le Rital lui vaut son plus grand succès, et le titre du morceau devient son sobriquet. Après un nouveau grand succès en 1990 avec le slow Aime-moi, la carrière de Claude Barzotti va s’essouffler. À la rentrée 1998 sur RTL-TVI, il est juré du concours de chanteurs amateurs Stars ce soir aux cotés de Marie-Christine Maillard et Sophie Favier. Il profite bien de la vague nostalgique qui secoue la France à l’orée des années 2000, mais sans jamais retrouver son rayonnement d’antan. Grâce à sa voix rauque et à ses grands succès populaires, Claude Barzotti reste toutefois l’un des visages marquants de la musique des années 1980.

Claude Barzotti est aussi l’auteur d’un titre non publié : La France est aux Français4. La chanson est écrite pour sa comédie musicale Les Nouveaux Nomades, qui n’a pour l’instant pas été montée. Claude Barzotti ayant pré-enregistré toutes les chansons afin de préparer les autres acteurs-chanteurs, La France aux Français fut diffusée sur le net sans l’accord des auteurs. Depuis, la chanson fait l’objet d’échanges importants par peer-to-peer. Cela a été l’occasion d’une certaine polémique, des personnes ignorant le contexte de la chanson y ayant vu les opinions de Claude Barzotti lui-même et non du personnage qu’il interprète.

Claude Barzotti a fait son retour en France avec un best of reprenant en 2003 un standard italien Vado Via.

Claude Barzotti traverse la France depuis le début de l’année 2008 avec une trentaine d’artistes pour la tournée Âge tendre et Têtes de bois. Il a également participé à la Croisière Âge Tendre en décembre 2008.

Claude Barzotti a rempli l’Olympia les 19 et 20 janvier 2009 en offrant à son public le spectacle Je reviens d’un voyage. Un album live et un double CD de cet Olympia sortiront au printemps 2009.

Il sera, dès le 18 octobre 2014, une des vedettes de la tournée Rendez-vous avec les Stars.

Source : ladiasporahaitienne.com / Wikipedia.org

 

publié le samedi 24 mai 2014

Ajouter un commentaire