Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

  accueil site  accueil siteaccueil site  accueil site accueil  CD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

Claude Barzotti presse Canada novembre 2012

Noel3

Merci à Sonia pour cette chronique et à toi Sylvie pour les photos...

Claude Barzotti

 Un rendez-vous festif et mémorable…

C’était un retour attendu et apprécié par les nombreux admirateurs du chanteur Claude Barzotti. Quelques semaines après avoir été victime d’un infarctus, l’interprète était de passage à l’Olympia de Montréal dans le cadre de la tournée C’est mon histoire. Inspiré d’une compilation du même nom, Barzotti a regroupé onze de ses plus grands succès, ainsi que quatre pièces inédites.

Pour sa prestation musicale, l’Italo-belge s’est entouré d’habiles musiciens, sous la direction de Pierre « Pedro » Bélisle (pianiste), accompagné de Jean-Alexandre Beaudoin (guitariste), Denis Fortier (bassiste), Luc Catellier (batteur), Michel Ferrari (claviériste) et Dominique Faure (choriste). Charismatique et généreux, Francesco Barzotti, de son vrai nom, s’est éclaté auprès d’une foule déjà conquise. Devant une salle bondée, l’icône de la musique populaire a débuté son tour de chant avec une version écourtée de Je reviens de voyage. Puis, ses acolytes et lui ont interprété d’innombrables classiques, parmi lesquels Mais où est la musique, Le chant des solitaires, Madame, Aime-moi et Prends bien soin d’elle ont fait jubiler l’auditoire. Chaque interprétation a été saluée par de longs applaudissements. Son mégasuccès Le Rital, qui lui vaudra ce surnom, a amené l’audience à chanter à pleine voix. La représentation a également été ponctuée de plusieurs morceaux mémorables dont : Elle me tue, J’ai les bleus et Est-ce qu’on s’aime encore? En s’accompagnant soit au piano ou à la guitare acoustique, l’artiste a revisité La maison d’Irlande ainsi qu’un medley de quelques ballades. Le concert s’est terminé par Merci pour tout, un titre de circonstance.

Sa voix rauque et sensuelle captive toujours autant le public. Avec un large sourire candide, l’homme avait l’air heureux.

En cette soirée de retrouvailles, une vague de nostalgie a secoué la métropole !

 

 

publié le jeudi 20 décembre 2012

Ajouter un commentaire