Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

  accueil site  accueil siteaccueil site  accueil site accueil  CD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

Claude Barzotti Les orages de la vie article presse cinetele revue belgique

132722832105

photo presse cinétélérevue

Blog de barzotti83 : Rikounet 83, Claude Barzotti Les orages de la vie article presse cinetele revue belgique

Claude Barzotti : "J'ai peur de la rechute"

Il a chanté de sa voix inimitable « Madame », « Le Rital », « Je ne t'écrirai plus »… Cette fois, Claude Barzotti a accepté d'évoquer avec Stéphane Pauwels son combat de tous les jours contre l'alcoolisme.
 

Pourquoi avoir accepté de parler à cœur ouvert à Stéphane Pauwels ?

Avant, j’en étais gêné. Aujourd’hui, ça fait plus de vingt ans que je lutte contre l’alcool et j’ai acquis un peu de culot. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une maladie.

Comment votre rencontre s’est-elle déroulée ?

Je connaissais Stéphane par le biais de l’émission sur le foot de la RTBF, le lundi soir. Je me suis dit : « Il ne doit pas être facile, celui-là ! » Mais quand il est arrivé chez moi, il connaissait toutes mes chansons. Lors du tournage, il était accompagné d’une équipe extraordinaire et tout s’est bien passé.

Avez-vous identifié les facteurs déclenchants de votre alcoolisme ?

Je n’aime pas l’alcool. C’est la pression psychologique perpétuelle qui m’a amené à boire. On commence par se demander si son disque va marcher, puis si les gens vont venir au spectacle, si le public sera bon… Mais je n’ai jamais arrêté de chanter. En trois ans et demi, j’ai assuré sans problème 360 galas avec « Age tendre et têtes de bois ».

Comment expliquez-vous vos échecs successifs pour arrêter ? On vous a pourtant connu sobre à plusieurs périodes.

C’est ça, le problème ! Je connais des périodes de sobriété, pendant lesquelles je n’avale pas une goutte d’alcool. Puis, un soir, je rentre seul chez moi et, je ne sais pas pourquoi, je rechute. Je crois que j’ai une maison qui m’envoûte. (Rires.)
Retrouvez l’intégralité de l’interview dans Ciné-Télé-Revue du 19 janvier 2012.
 

" Les Orages de la vie », le mercredi 24 janvier à 19h45 sur RTL-TVI."
Propos recueillis par Stéphane Cool

publié le dimanche 22 janvier 2012

Ajouter un commentaire