Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

  accueil site  accueil siteaccueil site  accueil site accueil  CD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

Claude Barzotti au Forum de Liège le vendredi 4 octobre 2019

1er concert de la saison au Forum: Barzotti en terrain conquis

 

Photo : Emile Destiné

Pour ce premier concert de la saison du Forum, les nostalgiques des années quatre-vingt en ont eu pour leur argent, trois crooners au style différent nous faisant revivre leurs plus grands succès. Claude Barzotti, impatient de retrouver ses fans belges après un périple au Canada, Herbert Léonard éternel séducteur et toujours « Pour le plaisir », enfin Tony Lex (son premier Forum), le chanteur des serpents noirs.

Photo : Emile Destiné

Ce trio de charme était accompagné d’un orchestre et deux choristes, dont la charmante Morgane, notre provinciale de service puisqu’elle est née à Blegny et nous représentait au concours Eurovision 1975 avec « Nous on veut des violons »).Après une première partie assurée par Tony Lex et Herbert Léonard en bonne forme, Claude Barzotti fait son apparition en terrain conquis. « Je suis content de recommencer par le Forum où je n’ai que de bons souvenirs ». Avec sa voix éraillée qui fait tout son charme, Claude déroule tous ses tubes, de « Madame » à « Je ne t’écrirai plus », de « Prends bien soin d’elle » à « Elle me tue », la salle est debout au pied de la scène. Barzotti savoure : « Quel public, merci, vous savez je ne suis pas un chanteur de charme, je suis un chanteur d’émotions ».

Celle-ci est à son comble avec « Un homme », magnifique chanson qui sait encore parler aux femmes. « Ce que je n’osais pas vous dire, je l’ai écrit sur papier blanc. » Son duo avec Morgane sur « Aime-moi » est touchant de tendresse. Moment émotion quand la petite Asia, du haut de ses quatre ans, monte sur la scène rejoindre son Nono.

Photo : Emile Destiné

Il chante ensuite avec sa deuxième choriste « Je t’apprendrai l’amour ». Tout un programme sachant qu’elle vient de se marier avec le pianiste ! Il termine par un medley de ses plus grands succès avec un public en standing ovation. Anne-Marie Gaspard, notre voisine de loge, qui lui a notamment écrit « Le rital » savoure…

Photo : Emile Destiné

 

 

 

Ajouter un commentaire