Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

  accueil site  accueil siteaccueil site  accueil site accueil  CD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

Barzotti : « Je vais mieux, je sors bientôt »

RÉGION                 01/06/2018              Jules Toulet

 La capitale vendredi 1 juin 2018 page 6 mini La capitale vendredi 1 juin 2018 page 20 mini

BRAINE-L’ALLEUD – EXCLUSIF 

Il termine sa 30 e cure de désintoxication alcoolique : « Je n’arrête pas d’aller aux toilettes... »  

Il va bientôt rentrer dans sa belle maison de La Roche à Court-Saint-Etienne.

Il y a deux semaines, nous avions laissé un Claude Barzotti «épuisé ». Le Stéphanois était tombé à la maison. Il n’y est pas encore rentré mais son séjour au Domaine à Braine-l’Alleud prend fin. « Je termine ma trentième cure de désintoxication. Je ne bois plus que de l’eau ».  

Sa voix est toujours éraillée mais elle est claire. Pas de doute, Claude Barzotti, Francesco de son vrai prénom, va mieux ! « Je vais mieux, je sors bientôt » , nous apprend d’ailleurs le chanteur depuis le Domaine de Braine-l’Alleud où il est entré en cure de désintoxication alcoolique. « Mardi, cela faisait trois semaines que j’y suis rentré. J’étais, je le répète, épuisé par plein de choses. Il y avait mon disque qui ne se terminait pas et qui aura mis deux ans. J’avais des problèmes familiaux qui sont aujourd’hui apaisés ».

« Un coca et un schweppes »

Le Stéphanois est à l’eau. Il ne peut plus boire d’alcool. « Chaque fois que je passe devant la fontaine, je m’arrête pour boire de l’eau froide. Je n’arrête pas d’aller aux toilettes tellement j’en prends », plaisante l’auteur du « Rital », de «Madame » et de plein d’autres tubes encore. Pas question de boire ne fût-ce qu’un verre de vin blanc. « J’ai aussi pris un Coca-Cola et un Schweppes. Tout cela en trois semaines », rassure celui qui avait pris un peu de poids. « Car je mange, ici. J’avais pris 4 kilos : je faisais de la rétention d’eau. On m’a traité pour cela et, d’un coup, j’ai perdu deux kilos ! »

Rayon nourriture, il précise qu’il n’est pas chez Bocuse. « Mercredi, on m’a apporté des pâtes. J’ai dit à la personne qui me les avait apportées que si ma mère avait cuisiné ces pâtes à mon père, elles seraient passées par la fenêtre. J’ai préféré manger une tartine avec du salami ».

Ce n’est pas la première fois que « Barzo », pour les intimes, passe par la case cure de désintoxication. « C’est la… trentième fois. Ici, c’est super. Quand le médecin m’a dit que je pouvais sortir ce dimanche pour passer un peu de temps chez moi, j’étais super-content » . Il devra ensuite revenir lundi au Domaine. « Mais si tout se passe bien, je pourrai rentrer définitivement mercredi prochain ».

« Suivi par Joël »

Il sera suivi par un psychothérapeute, nous apprend-il. « Qui m’a appris qu’il y avait une différence entre les psychologues et les psychiatres. Je ne le savais pas mais je suis content d’être suivi par ce monsieur qui s’appelle Joël. Vous savez, j’ai fait des cures au bout du monde. Je suis allé trois fois à la Métairie en Suisse, dans la clinique pour les vedettes. Cela m’a coûté la peau des fesses. Entre 30.000 et 40.000 €, par passage. Quand je vois comment on me traite ici et combien on me demande, je n’en ai pas cru mes oreilles. Bon, c’est vrai, je suis un peu sourd mais ce n’est que 2.300 €. Je ne compte pas me faire rembourser par ma mutuelle ».

On peut le constater de vive voix : Claude Barzotti est de retour !

RÉGION

01/06/2018

ET LE BOULOT ?  

« J’ai fait mon meilleur disque » 

Un retour sur scène prévu le 24 juin à Alleur (Liège).

« J’aurai mis plus deux ans pour réaliser mon meilleur disque » , lâche Claude Barzotti. « Il reste quelques arrangements à faire car mon ami a eu de graves problèmes de santé. Je viens d’envoyer le disque à Sony. Deux personnes l’ont entendu jusqu’ici, et Claude Lemesle, le célèbre parolier. Il m’a écrit un mot merveilleux me disant que c’était un disque extraordinaire, très bien écrit. Il m’a félicité ». Le parolier a travaillé pour de grands noms : Bécaud, Dassin, Reggiani, Aubret, Fugain, Mathieu… « Ce disque, je l’ai fait 10 fois plus grandiose que les autres. Et il m’a coûté 10 fois plus. Entre 60 et 70 mille euros. Pour gagner un peu d’argent, il faut faire un tube ». Pour ce disque, il a notamment collaboré avec un autre grand nom de la chanson française : Jean Musy, le musicien, compositeur et arrangeur de chansons et de musiques de films. « Je n’ai pas encore choisi le titre de l’album. Cela pourrait être celui de ma plus belle chanson : « Où êtes-vous ? » Mais je ne sais pas si c’est un bon titre pour l’album ». Claude devrait remonter sur scène le 24 juin prochain, à Alleur.

PAS FACILE D’ARRÊTER 

« Quand je sortais des AA, j’avais envie de boire »  

 

Claude Barzotti le confie : « Pour arrêter de boire, je suis même allé un mois chez les Alcooliques Anonymes à Rixensart. Je n’en pouvais plus. Chaque fois que je sortais de là, j’avais envie de boire. Ce n’était pas fait pour moi. Je n’ai jamais fumé une cigarette, je ne buvais pas jusqu’à mes 32-33 ans. Mais, un jour, j’ai eu le malheur de prendre un verre carré chez Drucker. J’avais le choix entre un jus d’orange, du champagne et un verre de whisky. J’étais un timide maladif. Je n’osais pas parler… mais, dix minutes après avoir bu le whisky, on ne m’arrêtait plus, j’osais parler à tout le monde ». C’était, dit-il, le début de ses problèmes avec l’alcool.

 

Commentaires (1)

Martine gingras
  • 1. Martine gingras | 17/06/2018
Je suis fier de vous Monsieur !
Vous avec le courage de vous reprendre en main même si c'est très difficile.
Je suis persuadée que votre nouveau cd sera comme tous les autres exceptionnelles comme vous. je vous suis depuis mes 14 ans et j'ai eu le plaisir de vous voir en spectacle une seule fois et je rêve de vous y revoir Monsieur Barzotti mais pour sa vous devez revenir au Québec. Alors dépêchez-vous et il me fera plaisir de vous offrir un Coca-Cola bien froid.une Madame du Québec
Bon repos Martine bizou xx

Ajouter un commentaire