Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

  accueil site  accueil siteaccueil site  accueil site accueil  CD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

Presse LECHOREPUBLICAIN Concert Claude Barzotti 5 avril

Dreux

 

 

site de l'écho républicain ici

L'écho républicain

Coup de pouce de Barzotti pour les bêtes 700 personnes ont assisté au concert de Claude Barzotti, samedi soir, à l'Atelier à spectacle, organisé par Le coup de patte du Labrador, en faveur de la cause animale. « Je connais Claude personnellement, c'est pourquoi il a généreusement accepté de nous soutenir...

la suite ci-dessous...

article de presse l'écho républicain Vernouillet

photos perso du concert ICI

*********************************************************

article de presse du 9 février 2014

 

 

photo l'écho républicain

Évelyne Gentil, présidente de l’association Le Coup de patte du labrador, s’efface derrière son ami. -Photo ECHO REPUBLICAIN

L'echo Républicain

Ami de l’association
 
 
l'écho républicain 9 fevrier 2014
 
l'écho républicain du 9 février 2014 (cliquez ICI)
 
Claude Barzotti sera en concert le 5 avril à
 
Vernouillet. Les places partent très vite.

Commerciale, le jour, sur toutes les routes du département et organisatrice bénévole de spectacle, le soir, Évelyne Gentil ne compte plus ses heures depuis deux mois. « Mais c'est pour une très bonne cause », confiait-elle, jeudi après-midi.

La bonne cause, c'est celle des animaux. Fondatrice et présidente, depuis 2007, de l'association "Le Coup de patte du labrador", Évelyne Gentil se met en quatre avec ses amis pour faire de la soirée du samedi 5 avril un événement à la hauteur de l'enjeu.

Déjà 300 places réservées

Son ami Claude Barzotti donnera, en effet, ce jour-là un concert à l'Atelier à Spectacle, à Vernouillet. Ses cinq musiciens et sa choriste toucheront leur cachet. Le chanteur a décidé d'offrir sa quote-part à l'association d'Évelyne. « Une recette que nous ne garderons pas pour nous, évidemment ! Nous la reverserons en intégralité à un refuge de la Société protectrice des animaux », explique la jeune femme, attachée à « soutenir les gens qui sont sur le terrain. Par exemple, ceux qui sortent les animaux de leur cage, même sous une pluie battante et qui ont beaucoup de mal, en raison de faibles subventions, à faire vivre les refuges. »

Réservation et location de l'Atelier à Spectacle, édition de 2.000 affiches, contacts avec les billetteries. C'est la première fois, en sept années d'existence, que l'association Le Coup de patte du labrador se lance dans une telle organisation. « Nous avions déjà créé quelques animations pour pouvoir financer l'achat de croquettes, toujours au profit de refuges SPA. Cette fois, c'est un gros pari », explique Évelyne Gentil.

Ouvertes, les réservations vont bon train. Sur neuf cents places ouvertes, trois cents ont d'ores et déjà été vendues. L'association croise les doigts. Pour atteindre l'équilibre, il lui faut vendre 650 places. En dessous, c'est un bide. Au dessus, les profits pour la cause animale seront garantis. « L'Office de tourisme de Dreux, la Fnac, les hypermarchés de la région et Ticketnet ont accepté d'être nos partenaires » dit encore Evelyne Gentil. Chaque place est vendue au tarif unique de 39,50 € et les premiers arrivés seront les mieux placés face à la scène.

Amie du chanteur depuis vingt ans, la Vernolitaine apprécie, en tous les cas, le geste de ce chanteur compositeur très à la mode dans les années 1980. Établi en Belgique, inoubliable interprète du "Rital" a su garder des liens avec un public fidèle.

« Nous nous sommes rencontrés à la sortie de l'un de ses concerts dans le sud de la France. Il téléphonait à l'un de ses amis pour prendre des nouvelles de ses trois chats. J'ai écouté la conversation et, à la suite de cela, nous avons beaucoup échangé sur l'amour des animaux. Lui, c'est les chats et, moi, les chiens. Mais nous nous entendons très bien ! » raconte Évelyne. Depuis ce jour, les deux amis sont en contact régulier. Et à chaque fois, ils parlent de leurs animaux respectifs.

« Lui, c'est l'amour des chats et moi, celui des chiens »

Née dans une famille drouaise « où il y a toujours eu des chiens », la présidente de l'association ne jure que par sa chienne Sissi : « Elle a quinze ans et quatre mois. Comme je suis très prise par mon travail, elle vit chez mon père en semaine. Puis je la récupère, le week-end. Nous avons inventé la garde alternée pour les chiens ! »

Comme tous les amis des bêtes, Évelyne Gentil « comprend que l'on puisse ne pas les aimer. Mais les abandonner ou les maltraiter, ça, je ne l'accepte pas ! »

Pascal Boursier

publié le mardi 08 avril 2014

Ajouter un commentaire