Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

  accueil site  accueil siteaccueil site  accueil site accueil  CD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

Age tendre au Canada le 6 et 7 mai 2011 au Colisée Pepsi



Blog de barzotti83 : Je ne sais plus comment te dire je ne trouve plus les mots ..Alors PARLE-MOI..(paroles de J.Kaplan), Age tendre au Canada le 6 et 7 mai 2011 au Colisée Pepsi

Musique pour nostalgiques au Colisée Pepsi

Blog de barzotti83 : Je ne sais plus comment te dire je ne trouve plus les mots ..Alors PARLE-MOI..(paroles de J.Kaplan), Age tendre au Canada le 6 et 7 mai 2011 au Colisée Pepsi

Publié le 12 Octobre 2010 par Véronique Demers

Le retour de nos Idoles regroupe une brochette d'artistes québécois et français présentant leurs grands succès des années 1960, 1970 et 1980. Le spectacle présenté les 6 et 7 mai 2011 au Colisée Pepsi sera animé par Michel Jasmin (au centre) et Mic.

La première édition du Retour de nos idoles réunira notamment : Paolo Noël, Gilles Girard, La compagnie créole, Jenny Rock, Herbert Léonard, Michel Jasmin, Hervé Vilard, Claude Barzotti, Chantal Pary, Michel Louvain, et Mouffe.

 

Dubois, Louvain, Barzotti et cie

Les fans de musique francophone des années 1960, 1970 et 1980 pourront être comblés avec le spectacle Le retour de nos Idoles, les 6 et 7 mai 2011, au Colisée Pepsi. Sur scène défileront 16 artistes québécois et français, créateurs de succès de ces époques tels Paolo Noël, Chantal Pary, Claude Barzotti et Hervé Vilard.

 

Claude Dubois sera le «parrain» du Retour de nos Idoles, adapté de la production française Âge tendre et Têtes de bois, une formule ayant fait mouche: la tournée a attiré plus de deux millions de spectateurs en France, en Belgique et en Suisse. «C'est une façon d'appuyer l'idée. J'ai fait un voyage en Bretagne l'hiver dernier où je me suis lié d'amitié avec le producteur [Michel Algay] qui m'a proposé l'idée. Ce sera l'occasion pour toutes les générations d'entendre les créateurs des chansons des années 1960, 1970 et 1980», a commenté M. Dubois.

 

Michel Jasmin coanimera le spectacle avec Michel Drucker, «le plus Québécois des Français» comme le décrit Pierre Marchand. «J'ai réalisé des entrevues avec des artistes français depuis le début des années 1980. J'ai peut-être été le premier à inviter Claude Barzotti ici, pour lui montrer que ses chansons tournaient beaucoup. Cette époque a marqué l'histoire du showbusiness québécois. Je laisserai le soin à Mouffe [metteure en scène] de diriger notre travail, à Michel et moi», a détaillé l'animateur québécois.

 

Par le truchement de la télévision, Michel Drucker a souligné que «le Québec est un peu mon deuxième pays, c'est une longue histoire d'amitié».

Chantal Pary qui n'a plus l'habitude des grandes salles depuis les années 1980, aura la difficile tâche de choisir parmi une cinquantaine de chansons ayant figuré au palmarès. «Il y aura sûrement Pour vivre ensemble», a-t-elle glissé.

 

Hervé Vilard, auteur de Capri, c'est fini», sera aussi de la partie. «J'ai développé des amitiés au Québec, comme feu Félix Leclerc. Malgré mes succès, je n'arrive pas en terrain conquis», a nuancé M. Vilard.

 

En région

Fabien Lecoeuvre, attaché de presse du spectacle Âge tendre et Têtes de bois, a reconnu qu'au départ, personne n'a cru à la formule du retour dans le temps jusque dans les années 1960. «Le lancement a été pénible. Le succès s'est fait en province», a-t-il rappelé.

Pour le moment, aucune date du Retour de nos idoles n'est prévue à Montréal ou ailleurs au Québec. Le spectacle est exclusif à Québec et propose quatre représentations les 6 et 7 mai.

 

Autre article le Journal du Québec

(Pierre O. Nadeau)

Un vent de nostalgie soufflera, les 6 et 7 mai 2011, au Colisée Pepsi, avec la présentation, en exclusivité québécoise, du spectacle Le retour des idoles, qui réunira une quinzaine d'artistes québécois et français

 

«Ce sera un très gros show; on va mettre le paquet dans le plus grand respect de nos artistes qui continuent de nous émouvoir», précise le producteur Pierre Marchand, président du Groupe Archambault en confirmant la participation de Demis Roussos, Michel Louvain, Isabelle Aubret, Claude Barzotti, Chantal Pary, La compagnie Créole, Herbert Léonard, Gilles Girard (Les Classels), Catherine Lara, Paolo Noël, Hervé Vilard et Jenny Rock. Michel Jasmin et Michel Drucker animeront le spectacle, mis en scène par Mouffe, et soutenu par 12 musiciens et des choristes. Quatre représentations seront offertes, deux en matinée (13 h 30) et deux en soirée (19 h 30). On parle d'une production d'une durée de trois heures. La configuration du Colisée Pepsi permettra d'accueillir 10 000 personnes par représentation pour un grand total de 40 000 billets disponibles dès maintenant.

 

Presque toutes ces vedettes s'étaient déplacées, mardi, à Québec, pour annoncer la bonne nouvelle. Même Michel Drucker a tenu à livrer son message par vidéo en soulignant son attachement au Québec, «mon deuxième pays».

Lors du spectacle Le retour de nos idoles, chaque invité interprétera deux ou trois de ses succès. Il n'est pas question de duos inusités. «Les gens retrouveront intégralement les succès qui ont bercé leur jeunesse», a précisé au Journal la metteure en scène Mouffe.

À tous les ans

Il est déjà acquis que Le retour de nos idoles deviendra un grand événement annuel. Pour la première édition, un seul lieu a été retenu: le Colisée Pepsi. Dans le futur, une tournée du Québec pourrait se mettre en branle. Pourquoi avoir accordé cette première exclusivité à Québec ? «On aurait pu présenter le spectacle au Centre Bell; mais nous sommes attachés à Québec, où l'on retrouve une effervescence spéciale pour présenter un tel événement», a dit le porte-parole de Quebecor, en nous apprenant que des produits dérivés seront créés. On compte produire un DVD, et il est fortement question qu'un des spectacles soit télédiffusé en direct pour les abonnés d'Indigo. On se souviendra que c'est ce même Pierre Marchand qui avait amené la télédiffusion en direct du spectacle de Paul McCartney sur les plaines le 20 juillet 2008.

Le retour des idoles est inspiré du concept français Äge tendre et têtes de bois, qui réunit en tournée des vedettes des années 1960, 1970 et 1980. «En cinq ans, nous avons attiré trois millions de spectateurs; et dire qu'au début personne n'y croyait», a souligné un porte-parole du producteur français. La prochaine tournée de la production européenne réunira une quinzaine d'artistes dont Charles Dumont, Hervé Vilard, Michèle Torr et Sheila. Claude Dubois sera le seul artiste québécois à prendre part à cette tournée, qui l'amènera, en 2011, à passer plusieurs mois en sol européen. Ce dernier a accepté de parrainer Le retour de nos idoles, une production franco-québécoise.

A l'exemple du modèle français, Le retour de nos idoles devrait déboucher sur l'organisation d'une grande croisière, dont les fans pourront profiter, moyennant déboursé.

Michel Jasmin se dit très heureux d'avoir été invité à coanimer Le retour de nos idoles. «Ce sont tous des artistes que j'ai connus et interviewés. Pour plusieurs de ces artistes ce sera une belle occasion de chanter devant un large pubic, et dans les meilleures conditions».

© Jean-François Desgagnés

ié le 12 Octobre 2010 parVéronique Demers

Le retour de nos Idoles regroupe une brochette d'artistes québécois et français présentant leurs grands succès des années 1960, 1970 et 1980. Le spectacle présenté les 6 et 7 mai au Colisée Pepsi sera animé par Michel Jasmin (au centre) et Mic.

La première édition du Retour de nos idoles réunira notamment : Paolo Noël, Gilles Girard, La compagnie créole, Jenny Rock, Herbert Léonard, Michel Jasmin, Hervé Vilard, Claude Barzotti, Chantal Pary, Michel Louvain, et Mouffe.

 

Dubois, Louvain, Barzotti et cie

Les fans de musique francophone des années 1960, 1970 et 1980 pourront être comblés avec le spectacle Le retour de nos Idoles, les 6 et 7 mai 2011, au Colisée Pepsi. Sur scène défileront 16 artistes québécois et français, créateurs de succès de ces époques tels Paolo Noël, Chantal Pary, Claude Barzotti et Hervé Vilard.

 

Claude Dubois sera le «parrain» du Retour de nos Idoles, adapté de la production française Âge tendre et Têtes de bois, une formule ayant fait mouche: la tournée a attiré plus de deux millions de spectateurs en France, en Belgique et en Suisse. «C'est une façon d'appuyer l'idée. J'ai fait un voyage en Bretagne l'hiver dernier où je me suis lié d'amitié avec le producteur [Michel Algay] qui m'a proposé l'idée. Ce sera l'occasion pour toutes les générations d'entendre les créateurs des chansons des années 1960, 1970 et 1980», a commenté M. Dubois.

 

Michel Jasmin coanimera le spectacle avec Michel Drucker, «le plus Québécois des Français» comme le décrit Pierre Marchand. «J'ai réalisé des entrevues avec des artistes français depuis le début des années 1980. J'ai peut-être été le premier à inviter Claude Barzotti ici, pour lui montrer que ses chansons tournaient beaucoup. Cette époque a marqué l'histoire du showbusiness québécois. Je laisserai le soin à Mouffe [metteure en scène] de diriger notre travail, à Michel et moi», a détaillé l'animateur québécois.

 

Par le truchement de la télévision, Michel Drucker a souligné que «le Québec est un peu mon deuxième pays, c'est une longue histoire d'amitié».

Chantal Pary qui n'a plus l'habitude des grandes salles depuis les années 1980, aura la difficile tâche de choisir parmi une cinquantaine de chansons ayant figuré au palmarès. «Il y aura sûrement Pour vivre ensemble», a-t-elle glissé.

 

Hervé Vilard, auteur de Capri, c'est fini», sera aussi de la partie. «J'ai développé des amitiés au Québec, comme feu Félix Leclerc. Malgré mes succès, je n'arrive pas en terrain conquis», a nuancé M. Vilard.

 

En région

Fabien Lecoeuvre, attaché de presse du spectacle Âge tendre et Têtes de bois, a reconnu qu'au départ, personne n'a cru à la formule du retour dans le temps jusque dans les années 1960. «Le lancement a été pénible. Le succès s'est fait en province», a-t-il rappelé.

Pour le moment, aucune date du Retour de nos idoles n'est prévue à Montréal ou ailleurs au Québec. Le spectacle est exclusif à Québec et propose quatre représentations les 6 et 7 mai.

 

Autre article le Journal du Québec

(Pierre O. Nadeau)

Un vent de nostalgie soufflera, les 6 et 7 mai 2011, au Colisée Pepsi, avec la présentation, en exclusivité québécoise, du spectacle Le retour des idoles, qui réunira une quinzaine d'artistes québécois et français

 

«Ce sera un très gros show; on va mettre le paquet dans le plus grand respect de nos artistes qui continuent de nous émouvoir», précise le producteur Pierre Marchand, président du Groupe Archambault en confirmant la participation de Demis Roussos, Michel Louvain, Isabelle Aubret, Claude Barzotti, Chantal Pary, La compagnie Créole, Herbert Léonard, Gilles Girard (Les Classels), Catherine Lara, Paolo Noël, Hervé Vilard et Jenny Rock. Michel Jasmin et Michel Drucker animeront le spectacle, mis en scène par Mouffe, et soutenu par 12 musiciens et des choristes. Quatre représentations seront offertes, deux en matinée (13 h 30) et deux en soirée (19 h 30). On parle d'une production d'une durée de trois heures. La configuration du Colisée Pepsi permettra d'accueillir 10 000 personnes par représentation pour un grand total de 40 000 billets disponibles dès maintenant.

 

Presque toutes ces vedettes s'étaient déplacées, mardi, à Québec, pour annoncer la bonne nouvelle. Même Michel Drucker a tenu à livrer son message par vidéo en soulignant son attachement au Québec, «mon deuxième pays».

Lors du spectacle Le retour de nos idoles, chaque invité interprétera deux ou trois de ses succès. Il n'est pas question de duos inusités. «Les gens retrouveront intégralement les succès qui ont bercé leur jeunesse», a précisé au Journal la metteure en scène Mouffe.

À tous les ans

Il est déjà acquis que Le retour de nos idoles deviendra un grand événement annuel. Pour la première édition, un seul lieu a été retenu: le Colisée Pepsi. Dans le futur, une tournée du Québec pourrait se mettre en branle. Pourquoi avoir accordé cette première exclusivité à Québec ? «On aurait pu présenter le spectacle au Centre Bell; mais nous sommes attachés à Québec, où l'on retrouve une effervescence spéciale pour présenter un tel événement», a dit le porte-parole de Quebecor, en nous apprenant que des produits dérivés seront créés. On compte produire un DVD, et il est fortement question qu'un des spectacles soit télédiffusé en direct pour les abonnés d'Indigo. On se souviendra que c'est ce même Pierre Marchand qui avait amené la télédiffusion en direct du spectacle de Paul McCartney sur les plaines le 20 juillet 2008.

Le retour des idoles est inspiré du concept français Äge tendre et têtes de bois, qui réunit en tournée des vedettes des années 1960, 1970 et 1980. «En cinq ans, nous avons attiré trois millions de spectateurs; et dire qu'au début personne n'y croyait», a souligné un porte-parole du producteur français. La prochaine tournée de la production européenne réunira une quinzaine d'artistes dont Charles Dumont, Hervé Vilard, Michèle Torr et Sheila. Claude Dubois sera le seul artiste québécois à prendre part à cette tournée, qui l'amènera, en 2011, à passer plusieurs mois en sol européen. Ce dernier a accepté de parrainer Le retour de nos idoles, une production franco-québécoise.

A l'exemple du modèle français, Le retour de nos idoles devrait déboucher sur l'organisation d'une grande croisière, dont les fans pourront profiter, moyennant déboursé.

Michel Jasmin se dit très heureux d'avoir été invité à coanimer Le retour de nos idoles. «Ce sont tous des artistes que j'ai connus et interviewés. Pour plusieurs de ces artistes ce sera une belle occasion de chanter devant un large pubic, et dans les meilleures conditions».

© Jean-François Desgagnés

publié le mercredi 13 octobre 2010

2 commentaire(s)

  • hissehaut

    hissehaut mar. 30 août 2011 22:13

    Canada la terre d'asile pour la culture francophone bonne tournée à tous eric

  • josiane mailtodim. 08 mai 2011 19:00

    C'est une tournée exceptionnelle qui mérite d'être vue et bravo au Canada de les accueillir

Ajouter un commentaire