Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

  accueil site  accueil siteaccueil site  accueil site accueil  CD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

Lutgen, Barzotti et Hendrickx craquent pour un « JD »

Sudpresse la meuse mercredi 16 mai 2018 p 1 mini Sudpresse mercredi 16 mai 2018 p 3 mini

POUR LA BONNE CAUSE

Une des toiles de Jean-Denis Lejeune est partie à 500 euros 

F. DE H. ET MA.ST

Gaëtan Hendrickx (à gauche) et Claude Barzotti font partie des people possédant un «JD». S. Kip/FB

L’exposition de Jean-Denis Lejeune à la galerie de la Toison d’Or à Bruxelles, du 21 avril au 5 mai dernier, lui a permis de vendre une dizaine de toiles au profit de son ASBL Objectif Ô. Parmi les célébrités à acquérir une toile : Benoît Lutgen, Claude Barzotti et Gaëtan Hendrickx.  

Jean-Denis Lejeune n’a pas encore fait les comptes mais, grâce à son expo bruxelloise, quelques euros vont entrer dans les caisses de son ASBL Objectif Ô, qui vise à fournir de l’eau potable dans des villages reculés. « J’ai vendu une dizaine de toiles sur la quarantaine exposées », nous dit-il. Parmi les acheteurs, se trouvent quelques célébrités du monde sportif, politique et du showbiz…

Benoît Lutgen, président du cdH, a ainsi craqué pour une toile représentant une déesse indonésienne (80 X 80) dans les tons bleu-gris. « C’est le cdH qui l’a achetée », nous confie M. Lutgen. « C’est un coup de cœur mais aussi l’occasion de soutenir Jean-Denis Lejeune dans ses nombreuses initiatives. La toile sera installée dans une salle de réunion du cdH ». « Ils auront ainsi un souvenir de moi en permanence », sourit Jean-Denis Lejeune, tête de liste cdH à Flémalle.

« Pour mes deux filles »

Le chanteur Claude Barzotti s’est lui aussi laissé séduire par les œuvres de son ami Jean-Denis. « Je trouve que ce qu’il fait est très joli mais je ne savais pas du tout qu’il peignait, je l’ai appris à l’occasion de son expo à Bruxelles » , nous dit-il. « J’ai acheté deux toiles, une pour Sarah (27 ans) et l’autre pour Vanessa (43 ans), mes deux filles. L’une des toiles représente Paris, avec la tour Eiffel un peu de travers. J’ai payé la grande 500 € et la plus petite 300 ou 350 €. J’admire tout ce que Jean-Denis entreprend, au profit des enfants notamment. J’ai aussi acheté ses toiles car je sais que c’est pour la bonne cause. C’est un homme courageux. Rien que d’y penser… Quand on a retrouvé les petites un an après leur disparition, je pleurais comme un gamin ».

Deux autres toiles signées « JD » ont fini chez une vedette du ballon rond, Gaëtan Hendrickx ! « J’ai en effet acheté deux tableaux à Jean-Denis Lejeune», confirme le sympathique médian de Charleroi. « À la base, je ne suis pas un amateur d’art mais j’ai rencontré Jean-Denis dans le cadre des activités de la fondation caritative du Sporting. J’apprécie beaucoup tout ce qu’il fait. Ce geste me permet de soutenir la fondation de Jean-Denis et de l’aider dans son projet.» Gaëtan Hendrickx s’était rendu au vernissage avec sa copine et visiblement, tous les deux ont craqué. L’une des toiles représente New York en noir et blanc.

Aussi Paul-Loup Sulitzer

Même si ce ne fut pas la toute grosse foule, le papa de Julie se dit enchanté de son expo. « Peu de gens savaient que je peignais et j’ai reçu de nombreux beaux compliments. Cette semaine-là, il faisait un temps superbe dehors, ça a peut-être dissuadé des visiteurs. En tous cas, j’espère faire une autre expo fin de cette année » . En espérant, donc qu’il pleuve ! Un peu de flotte dehors ferait les affaires d’Objectif Ô…

Pour clore cette galerie de people ayant un « JD » chez eux, ajoutons Stéphane Pauwels (toile d’un zèbre) et Paul-Loup Sulitzer (toile d’un Masaï), qui avaient chacun reçu une œuvre, en cadeau, de leur ami.

 

 

Ajouter un commentaire