Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

  accueil site  accueil siteaccueil site  accueil site accueil  CD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

Saint Nicolas

Mon sapin 2016

Pour nous dans l'est et dans les pays nordique nous faitons la Saint Nicolas qui est le 6 décembre

Je tenais à partager avec vous cette tradition, je me rappelle quand j'étais enfant il y a avait toujours 

un petit personnage de St Nicolas en pain d'épice et des mandarine et des harachides

Mandarine  4 Arachides

pour la St Nicolas le sapin est toujours prêt.

Sapin 2016

St Nicolas est accompagné du père fouettard qui étais à côté de lui pour corriger les enfants qui n'avaient pas été sages.

St nicolas 1St nicolas 4

Saint Nicolas, ancêtre du Père Noël

 

Podium 143 janvier 84 barzotti noel

Saint Nicolas est fêté en Belgique et dans le quart nord-est de la France © Daisy DEMOOR - galerie photo Linternaute.com

Saint nicolas 5

Saint patron et protecteur des petits enfants et de la Lorraine, Saint Nicolas est fêté tous les 6 décembre, date de sa mort dans l'est et le nord de la France ainsi que dans de nombreux pays d'Europe (Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Autriche...). Il fait le tour des villes pour récompenser les enfants sages. Ancêtre du Père Noël, il parcourt le monde pour distribuer des cadeaux aux enfants méritants. Ainsi, il visite les écoles maternelles, distribue du pain d'épice et des oranges et se voit remettre les clés de la ville par le maire. Ce personnage serait inspiré d'une personnalité réelle, Nicolas de Myre, évêque d'Asie mineure du IVe siècle, victime de persécutions sous le règne de Dioclétien. Appartenant aux saints les plus populaires, Saint Nicolas a alimenté une multitude de légendes mettant en avant sa personnalité généreuse. Il aurait donné de l'argent à trois jeunes filles pauvres pour qu'elles puissent avoir une dot et se marier. De plus, il aurait sauvé de la tempête un bateau portant une cargaison de blé pour la ville de Myre.

Le Père Fouettard

 

Compagnon de Saint Nicolas, le Père Fouettard punit les enfants qui ne sont pas sages pendant l'année. On dit souvent que cette légende est une invention de précepteurs qui, au XVIIIe siècle, effrayaient ainsi garnements et fainéants. En réalité, le personnage a une origine historique précise. Lors du siège de Metz par les troupes de Charles Quint, au XVIe siècle, les habitants de la ville assiégée tournaient en dérision l'image de l'empereur en brûlant un mannequin à son effigie. Ce dernier était surnommé le Père Fouettard.

L'origine de saint Nicolas

Saint Nicolas est né à la fin du IIIe siècle en Lycie (sud de l'actuelle Turquie). Il était évêque de Myre. C'était un homme réputé pour sa bonté. Mais dans les faits, rien ne le prédisposait à devenir le saint homme qui distribue des cadeaux aux enfants...

Lors des Croisades, on a retiré ses reliques de l'église de Myre pour les transporter à Bari, en Italie. Un chevalier lorrain aurait aussi récupéré une de ses phalanges. À cette époque, il était fréquent de recueillir des reliques de saint... et l'authenticité importait peu ! Il l'offrit à l'église de Port. Devenue lieu de pélerinage, la ville est alors rebaptisée Saint-Nicolas-de-Port. Ce brave homme devient le saint patron de la Lorraine. En 1477, le duc de Lorraine, René II, lui attribue sa victoire contre Charles le Téméraire, qui trouve la mort à Nancy. 

Saint Nicolas a réalisé plusieurs miracles, comme celui d'avoir resuscité trois enfants. Une chanson populaire raconte l'histoire de trois petits enfants partis glaner dans les champs... A la nuit tombée, perdus, il frappent à la porte d'un boucher. A peine entrés, il les tue, les découpe et les met au saloir... Sept ans plus tard, saint Nicolas passant par là, leur redonne la vie... 

Saint Nicolas devient alors le protecteur des enfants. C'est aussi le saint patron des jeunes hommes non mariés. Saint Nicolas est aux garçons ce que sainte Catherine est aux jeunes filles. C'est aussi le patron des navigateurs : il a contribué à sauver des équipages de la tempête.

Saint-Nicolas en Lorraine et en Belgique

Tous les ans, la veille de l'anniversaire de sa mort, le 6 décembre, (on fête en effet un saint le jour de sa mort, à la différence de Noël qui célèbre la naissance de Jésus), saint Nicolas descend du ciel, entre par la cheminée pour apporter des friandises et des cadeaux aux enfants sages. Il porte une longue barbe blanche, une mitre et une crosse et un long manteau, souvent rouge.

Il est accompagné du père Fouettard : c'est l'opposé de saint Nicolas. D'aspect repoussant, horrible et menaçant, il tient une verge pour fouetter les enfants méchants... En Lorraine francique, il porte le nom de Rüpelz (ou Ruprecht) et en Alsace, Hans Trapp.

Le réveillon de la Saint-Nicolas a donc lieu le 5 décembre. Avant de se coucher, les enfants déposent leur soulier ou leur chaussette près de la cheminée, ou bien près de la porte, ainsi qu'un peu de foin ou une carotte pour l'âne de saint Nicolas. 

Les cadeaux se donnaient autrefois uniquement pour la Saint-Nicolas, Noël étant seulement une fête religieuse. Dans le nord et l'est de la France et au-delà des frontières, saint Nicolas apporte toujours des cadeaux et des gateaux comme le speculoosbruxellois... une sorte de pain d'épices.

Aujourd'hui, les enfants sont deux fois gâtés : d'abord par saint Nicolas puis par le père Noël...

 

Noël

Ajouter un commentaire