Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

  accueil site  accueil siteaccueil site  accueil site accueil  CD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

Barzotti 2020

1er mai 2020 avec Claude

 

Je vous souhaite tout le bonheur du monde

que les clochettes tintent de bonheur et de joie dans un arc en ciel d'amour

Muguet foret Bisous Muguet goute de rosee

Rosee muguet

ci-dessous un petit poème que j'ai composé ce matin...

mai 2017 

mai 2017

 

Lire la suite

Claude Barzotti très affaibli (FD N°3838 20 mars 2020)

CLAUDE BARZOTTI :

“J’ai tous les malheurs du monde!”

L'artiste nous a reçus à son domicile belge après un long séjour passé à l'hôpital...

Eric fenouil et Valérie Edmond | vendredi 20 mars 2020

France dimanche 3838 mars 2020 mini France dimanche 3838 mars 2020 p19 mini

 France dimanche 3838 mars 2020 p19 photo prot

A 66 ans le chanteur s'est voulu rassurant quoique sa santé demeure fragile. Pour se remonter le moral, l'interprète du Rital nous dit compter sur le soutien indéfectible de ses deux filles qui l'entourent de toute leur affection.

Définitivement débarrassé de l'alcool, un vieux démon qui l'obligeait à descendre jusqu'à "sept bouteilles de whisky" par jour. Il est recentré sur des joies simples et savoure le fait d'être encore en vie.

Il cultive aussi l'art d'être grand-père et avoue que la présence de ses deux filles à ses côtéslui fait un bien fou. C'est un artiste combatif et bien déterminé, malgré tous ses pépins de santé, à poursuivre sa tournée à travers la France et la Belgique, que nous avons rencontré ce jour là....

Vous venez de passer plusieurs jours à l'hôpital. Que vous arrive-t-il ?

J'ai été opéré du coeur et l'on m'a posé un pacemaker. Ca commence à faire beaucoup. En quelkques années, j'ai subi une intervention au pancréas, à l'estomac, deux fois au reins...J'ai tous les malheurs du monde, mais ça va ! les hôpitaus je connais !

Allez vous mieux ?

Je n'ai pas vraiment la forme. Je ne sais pas ce qui se passe. Je fais à peine quelques dixaines de mètres que je me fais l'impression d'être une pompe à vélo tant j'ai du mal à respirer.

Il vous faut des vacances ...

J'espère déjà finir mon actuelle tournée Age tendre qui s'achèvera fin juin. (§ propos recueillis avant le confinement Coronavirus et le report des dates de la tournée en 2021) Si j'arrive au bout je serai content. Dernièrement, j'ai fait un gala au Canada, au Liban, c'était merveilleux. La scène me rends vraiment heureux. J'ai aussi réussi à boucler l'enregistrement d'un album qui devrait sortir très prochainement...(§ Déjà sorti au Canada sous le label A Music "Un homme" le 8 novembre 2019).

Pour vous soutenir dans toutes ses épreuves, vous pouvez compter sur le soutien de votre famille. Une de vos filles (Vanessa) tient d'ailleurs, un commerce, à côté d'ici ...

Oui elle n'est pas loin, juste à 5 km. Elle vient me voir le plus souvent possible, dès qu'elle peut... Et moi je suis constamment fourré chez elle ! J'ai mes filles tous les jours au téléphone. J'ai toujours été dingue d'elles. Je les aime très fort. Encore plus depuis que j'ai tous ces problèmes de santé car elles me prouvent que je peux compter sur elles quoiqu'il arrive. Mes trois petites filles (Assia, Mia, Baya) qui sont adorables me font aussi tenir. Elles sont toutes les cinq, les femmes de ma vie...

Age tendre : Les idoles à Tours interview Claude Barzotti

Age Tendre la Tournée des Idoles – Interviews –  Claude Barzotti –

Samedi 8 février 2020 – Palais des Congrès de Tours

 

 

 

Publié le Logo 1

Jeane manson 1

Jeane Manson interprétera « La Chapelle de Harlem ». © Photo NR


Samedi 8 février, c’est à Tours que s’arrête la Tournée des idoles.

Une tournée où règnent nostalgie et bonne humeur. Herbert Léonard partage sa loge avec Claude Barzotti.

Jeane Manson en fait de même avec Michèle Torr« C’est normal, on est huit artistes, donc on doit cohabiter, sourit malicieusement Pascal Danel, l’interprète des Neiges du KilimandjaroMais cela ne nous gêne pas, car nous sommes d’abord une bande d’amis, heureux de se retrouver. »
« Dans cette tournée, nous pouvons chanter nos titres phares avec le public et même, parfois, l’entendre chanter à notre place, note Claude Barzotti. Nos morceaux font partie de l’ADN de la chanson française, et c’est cette nostalgie que le public vient retrouver. Il attend nos standards. » 

Jeane Manson confirme : « On aimerait bien chanter de nouveaux titres, oui, mais on ne peut pas priver le public, qui nous est acquis, de ces souvenirs qu’il espère. »
Bébert, le charismatique chanteur des Forbans, est lui aussi d’attaque : « Retrouver le public ? Mais on ne l’a jamais quitté ! On fait entre cinquante et soixante dates par an, et depuis notre titre Danse, qui a propulsé notre carrière, nous n’avons jamais arrêté ! On a une pêche d’enfer ! » 

Samedi, à 15 h et à 20 h, le public va vite s’en rendre compte.
Samedi 8 février, à 15 h et 20 h, palais des congrès, Tours. De 39 € à 59 €.