Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

  accueil site  accueil siteaccueil site  accueil site accueil  CD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

France Dimanche 3809 ICI Paris 3870

PUBLIÉ : 

France dimanche 3819 du 8 novembre 2019 p43

Claude Barzotti : Animaux maltraités, insultes... le calvaire de ses filles

 France dimanche 3819 du 8 novembre 2019 p1 mini France dimanche 3819 du 8 novembre 2019 p43 mini

En août dernier, la police avait retiré ses quatre chiens à sa cadette, Sarah, accusée de maltraitance. Depuis, Claude Barzotti et son autre fille sont victimes de terribles attaques !

L’interprète du Rital doit aujourd’hui être un père et grand-père très triste. Car sa fille Sarah, âgée de 28 ans, vient une nouvelle fois d’être mise en cause dans une sinistre affaire de maltraitance ! Le pire, peut-être, dans cette histoire, c’est que les agissements de sa cadette se sont retournés contre lui ! En effet, comme l’a rapporté son autre fille, Vanessa, le chanteur est lui aussi victime d’agressions de la part d’un public qui fait un terrible amalgame ! « J’ai pas mal craqué, car ça fait trois mois que cette histoire revient vers moi, a expliqué Vanessa au site Dhnet.be. Et aussi vers mon père, qui n’a rien à voir ! Lui qui a toujours adoré les animaux et qui nous a appris à bien les traiter… », a-t-elle confié, bouleversée.

Vous vous en souvenez peut-être, cet été, nous vous relations les conditions dans lesquelles les quatre chiens de Sarah, de jeunes bergers malinois, avaient été retrouvés par la brigade canine d’Ottignies-Louvain-la-Neuve. Depuis plusieurs années, en effet, certains de ses voisins, qui avaient vu de quelle façon la jeune maman de la petite Assia, 3 ans, traitait ses animaux, avaient essayé de prévenir les pouvoirs publics. Les chiens étaient alors constamment enfermés dans une cave, de jour comme de nuit… 

Et quand Sarah a décidé de les laisser dehors, elle l’a fait sans beaucoup réfléchir… Car les bêtes restaient sans cesse attachées dans son jardin ! Leurs colliers étaient si serrés que l’un d’eux a dû être endormi par les services sanitaires, afin de pouvoir lui retirer ses liens, incrustés dans sa chair ! Un autre avait l’oreille brûlée, après avoir séjourné trop longtemps en plein soleil ! Autre détail terrible : des vers sortaient par endroits de leur peau tuméfiée, car des mouches y avaient pondu… 

« Nos chiens sont attachés car nous attendons la mise en place d’un espace sécurisé », avait tenté de justifier leur propriétaire.

Lorsque les autorités sont intervenues, les pauvres bêtes étaient très abîmées par les mauvais traitements reçus chez Sarah, comme l’a révélé notre confrère belge La Dernière Heure. Trois des chiens avaient alors été confiés aux bons soins du refuge Sans Collier, et un autre avait été recueilli par un particulier.

La bourgmestre des lieux avait deux mois pour choisir ce qu’il adviendrait des chiens : soit elle les restituait à Sarah, soit elle les confiait définitivement au refuge. Elle a choisi de les rendre à leur propriétaire, en échange de certaines conditions : que Sarah se rende dans un club canin, qu’elle rehausse les clôtures de sa propriété afin que ses bêtes puissent librement y courir, et qu’elle reçoive quatre visites d’un vétérinaire, sur une durée de plusieurs mois. Une fois ce contrat de confiance accepté, Sarah avait un délai de deux semaines pour venir récupérer ses malinois. Mais elle a attendu le 26 octobre, le tout dernier moment, pour le faire… « Malheureusement, elle est venue le dernier jour, trente minutes avant la fermeture du centre, a expliqué Sébastien De Jonge à La Dernière Heure. Cela montre vraiment son désintérêt pour ces pauvres chiens ! » Comme de nombreux amis des bêtes, il espérait que les chiens seraient gardés au refuge, où ils vivaient en paix. Très inquiet pour ses hôtes canins, il a ajouté que la propriétaire ne s’était pas du tout inquiétée de leur sort durant la période où ils se trouvaient au refuge ! « Cela fait deux mois qu’ils sont ici, a encore confié Sébastien De Jonge. Jamais elle n’a donné de nouvelles. Pire, elle compte en donner un. Pourquoi, alors, ne pas nous le confier ? Je doute que la situation va s’améliorer. Sa solution est de les laisser dans une pièce à l’intérieur. Est-ce une vie pour des chiens ? C’est un échec. » 

Aujourd’hui, c’est le clan Barzotti tout entier qui se fait lyncher sur les réseaux sociaux. Au point d’appeler au boycott du magasin de vêtements que tient Vanessa à Court-Saint-Étienne ! « J’en ai assez qu’on me lance des méchancetés qui ne devraient pas m’être destinées, a-t-elle encore confié au site belge. [La DHbe] C’est épuisant, moi qui me bats pour faire vivre ma petite boutique. » Épuisant, pour elle et pour son père, qui, à 66 ans, n’avait sans doute pas besoin de cette nouvelle épreuve.

 

Sarah Barzotti a été accusée d'avoir maltraité ses chiens au mois d'août 2019. Malheureusement, certains fans de son père ignorent qu'il a eu deux filles... et abattent leur rage sur l'aînée du clan.

Les temps sont durs pour la famille... en tout cas pour certains membres ! Depuis que Sarah, la fille de Claude Barzotti, a été accusée de maltraitance animale, c'est son père et sa soeur qui trinquent. Vanessa, l'aînée du chanteur, a même fini par craquer sur les réseaux sociaux, constatant qu'un dangereux amalgame s'était créé à son propos : on la confondait avec sa cadette. "Un démenti va paraître ! Des plaintes vont être déposées ! Cela suffit, écrit-elle sur Facebook le 29 octobre 2019. Je suis désolée de passer par ici pour vous informer que ces mensonges prennent une tournure qui commence royalement à me blesser moi et ainsi indirectement ma fille ! Ma famille !"

"J'ai pas mal craqué"

Et pour cause. Propriétaire d'une boutique de prêt-à-porter située à Court-Saint-Étienne, en Belgique, Vanessa Barzotti est boycottée par une partie de sa clientèle, alors qu'elle n'est même plus en contact avec sa soeur depuis cet été – comme elle l'a précisé à Dhnet.be"On a parlé de la fille de Barzotti. Pour ceux qui ne savent pas qu'il y en a deux, ça s'est retourné contre moi, raconte-t-elle. J'en ai assez qu'on me lance des méchancetés qui ne devraient pas m'être destinées. J'ai pas mal craqué, car ça fait trois mois que cette histoire revient vers moi. Et aussi vers mon père qui n'a rien à voir. Lui qui a toujours adoré les animaux et qui nous a appris à bien les traiter." Aurait-il oublié de préciser quelques détails à Sarah ?

 

Pour rappel, la fille cadette de Claude Barzotti avait demandé à un voisin de venir nourrir ses bergers malinois pendant qu'elle était en vacances. L'ouvrier s'était alors retrouvé face à des animaux blessés : l'un avait l'oreille brûlée, l'autre avait son collier incrusté dans la chair, des mouches avaient pondu sous leur peau. Placés au centre Sans collier de Perwez le 12 août 2019, les animaux ont fini par retourner à leur domicile sous quelques conditions. Sarah Barzotti a l'obligation de se rendre dans un club canin, de ne plus attacher ses chiens dans son jardin et recevra, à quatre reprises, un vétérinaire à la maison.






 

PUBLIÉ : 

"Lui qui a toujours adoré les animaux et qui nous a appris à bien les traiter...", déplore la fille aînée de Claude Barzotti, qui subit les foudres des fans de son père, en colère contre la cadette du chanteur. © Isopix

"Lui qui a toujours adoré les animaux et qui nous a appris à bien les traiter...",

déplore la fille aînée de Claude Barzotti, qui subit les foudres des fans de son père, en colère contre la cadette du chanteur. © Isopix

Le chanteur italo-belge Claude Barzotti vivrait un enfer... à cause de sa fille, Sarah !

 

L'été dernier n'a pas été un long fleuve tranquille pour le clan Barzotti. Accusée d’avoir maltraité ses quatre chiens, Sarah, la plus jeune fille du chanteur à qui l'on doit entre autres le tube "Le Rital", fait depuis le mois d'août l’objet de nombreuses insultes sur les réseaux sociaux. Au grand dam de toute sa famille, qui subit aujourd'hui les représailles des grands défenseurs de la cause animale.

Rappel des faits : il y a quelques semaines, Sarah Barzotti s'est vue retirer la garde de ses quatre bergers malinois. Lesquels, découverts par la police alertée par le voisinage, se trouvaient dans un piteux état (l'un portait un collier qui s'était enfoncé dans sa chair tandis qu'un autre avait les oreilles brûlées à force de rester, tous deux, attachés sous un soleil de plomb). Une macabre découverte qui a conduit la maire d’Ottignies-Louvain-La-Neuve à ordonner le retrait des molosses, alors placés dans un refuge en attendant la décision d'un juge.

Finalement, la propriétaire, sous conditions strictes (obligation de se rendre dans un club canin, de ne plus attacher ses chiens dans son jardin et de recevoir, à quatre reprises, un vétérinaire à la maison), s'est vue récupérer la garde de ses chiens. Mais alors qu'elle avait deux semaines pour les retrouver, Sarah Barzotti s'est présentée au refuge le dernier jour, trente minutes avant la fermeture. Une négligence de plus qui ne passe pas, dans la vie comme sur la Toile.

De fait, les fans de son père sont en colère... et n'hésitent pas à le faire savoir à l'entourage de Sarah. "On a parlé de la fille de Barzotti. Pour ceux qui ne savent pas qu’il y en a deux, ça s’est retourné contre moi", a récemment déclaré Vanessa, la fille aînée de Claude Barzotti, à nos confrères de la DH. "J’en ai assez qu’on me lance des méchancetés qui ne devraient pas m’être destinées."

"Lui qui a toujours adoré les animaux et qui nous a appris à bien les traiter..."

Et la jeune femme d'ajouter que cette regrettable affaire va même jusqu'à peser sur son commerce. "C’est épuisant, moi qui me bats pour faire vivre ma petite boutique", regrette Vanessa, gérante d'un magasin de prêt-à-porter à Court-Saint-Étienne. "J’ai pas mal craqué car ça fait trois mois que cette histoire revient vers moi. Et aussi vers mon père qui n’a rien à voir. Lui qui a toujours adoré les animaux et qui nous a appris à bien les traiter..."

Depuis cet été, les deux sœurs ne s'adressent plus la parole. "Des plaintes vont être déposées", a fait savoir Vanessa Barzotti, accusée de défendre sa cadette, sur Facebook. "Je suis désolée de passer par ici pour vous informer que ces mensonges prennent une tournure qui commence royalement à me blesser moi et ainsi indirectement ma fille ! Ma famille !"






 

Ici paris numero 3870 du 4 au 10 sept 2019 p1 mini Ici paris numero 3870 du 4 au 10 sept 2019 p45 mini

Claude Barzotti à une fille qui s’appelle Sarah, mais dernièrement elle fait la une des journaux et quotidiens en France pour “maltraitance” sur les animaux

 

S’il existe en ce bas monde des personnes admirables et d’une gentillesse sans pareille, il existe malheureusement des individus méprisants et sans humanités, qui commettent des actes d’une ignominie absolue. Sarah, mère de deux enfants, Assia et Beya, fait tristement partie de ces gens-là.

Une affaire sordide ! Sarah, fille du chanteur Claude Barzotti, est au centre d’une sombre histoire depuis quelque temps. En vacances, celle-ci aurait maltraité ses quatre pauvres chiens, dont un a été retrouvé avec les oreilles calcinées.

En vacances pendant cette période d’été, celle-ci avait laissé la garde de ses quatre bergers malinois à un ouvrier, la chose que ce dernier avait découverte fut bouleversante.

Complètement attristé par ce qu’elle a vu, c’est le lundi 12 août 2019 que cette personne a signalé les forces de l’ordre.

Effectivement, celui-ci avait retrouvé les bêtes, complètement blessées dont l’une d’entres elles avec les oreilles brûlées, dans la cave de la jeune femme de 28 ans.

UNE FEMME IGNOBLE

Justice sera rendue ! Il y a belle lurette que les voisins se doutaient des sévices que la vingtenaire faisait subir à ses pauvres bêtes, mais le seul inconvénient c’est qu’ils n’avaient pas de preuve.

Une personne anonyme s’est exprimée face aux caméras des journalistes du quotidien belge La Dernière Heure.

“Tout le monde était au courant. Mais sa propriété était équipée de caméras de surveillance. Il était donc impossible de s’en approcher pour prendre des photos et obtenir des preuves.” a-t-elle déclaré.

Au cours des dernières années, de nombreuses plaintes ont été déposées, mais aucune n’a aboutie. L’état des animaux étaient critiques, le collier d’un de ces mammifères avait pénétré la chair d’un autre.

C’est alors qu’à la diligence de la bourgmestre, Annie Galban, la brigade canine de Ottignies-Louvain-la-Neuve est intervenue.

Prise dans une tempête qui entachera à jamais sa réputation, la jeune femme a nié toute accusation. La décision du parquet sera rendue dans les deux mois à venir sur cette affaire ignoble.

À l’heure actuelle, l’interprète de “Aime-moi”, Claude Barzotti, ne s’est pas encore exprimé.

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Dhbelogo​Les chiens saisis chez Sarah Barzotti vont mieux

                                                        GEERTS SARKIS Publié le 

BRABANT WALLON     Les trois malinois, désormais pensionnaires au refuge, doivent être resocialisés.

Rappelez-vous, le 12 août dernier, quatre malinois étaient saisis chez Sarah Barzotti, la fille du chanteur, à Céroux-Mousty, dans l’entité d’Ottignies-Louvain-la-Neuve. Les chiens étaient laissés dans une situation sanitaire jugée "extrêmement préoccupante" depuis plusieurs années. Trois d’entre eux ont été confiés au refuge Sans collier à Perwez, mettant fin à trois années de procédures pour obtenir leur saisie. Le dernier a été placé chez un privé.

Aujourd’hui, les trois malinois se portent mieux, d’après le directeur du refuge. "Ils sont quasi rétablis, rassure Sébastien De Jonge . Ils n’ont rien connu d’autre donc il faudra les resocialiser. Éducation, psychologie, tout est à faire."

Les chiens étant plutôt du genre fuyards, d’après leur propriétaire, ils étaient attachés dans le jardin dans l’attente de la mise en place d’un espace sécurisé. Il va sans dire que, dans le refuge, les animaux sont libres comme l’air : "Ils courent à toute vitesse dans de grands espaces extérieurs de 30 m², ça leur fait un bien fou, se réjouit le directeur. Les malinois ont besoin de se dépenser, surtout lorsqu’ils sont jeunes comme ceux-ci."

La bourgmestre a encore un mois et demi pour décider soit de restituer les animaux à sa propriétaire, soit de les laisser au refuge.

France Dimanche 3809 du 30 août au 5 septembre 2019

France dimanche 3809 mini p1   France dimanche 3809 mini p42

Claude Barzotti : Sa fille Sarah accusée de maltraitance animale

Sarah, la fille cadette de Claude Barzotti, est au coeur d'une affaire sordide de maltraitance animale. Alors qu'elle était en vacances, ses quatre chiens ont été retrouvés avec de nombreuses plaies, l'un d'entre eux avec une oreille brûlée.

L'interprète italo-belge du Rital, Claude Barzotti, est au centre d'un scandale qui fait la une des journaux outre-Quiévrain. Selon France dimanche, sa fille Sarah est accusée de maltraitance animale sur ses quatre chiens, des bergers malinois. Le 12 août 2019, c'est un ouvrier qui a donné l'alerte. La jeune femme de 28 ans lui avait demandé de nourrir ses animaux pendant ses vacances. Une fois arrivé sur place, l'homme découvre l'horreur.

L'un des chiens a une oreille brûlée, le collier d'un autre est incrusté dans la chair de son cou, en sang. Des mouches avaient même pondu des oeufs sous leur peau. L'ouvrier se rend immédiatement à la police. La brigade canine d'Ottignies-Louvain-la-Neuve intervient avec l'accord de la bourgmestre Annie Galban. L'un des vétérinaires a été obligé d'anesthésier l'un des animaux avant d'emmener les trois autres au refuge Sans collier à Perwez. L'un d'entre eux a été recueilli par le directeur de l'association, Sébastien de Jonge.

Tout le monde était au courant

Maman de deux petites filles, Assia et Beya (nées de son union avec son compagnon Maher), Sarah était soupçonnée de maltraitance animale par ses voisins depuis plus de trois ans. Une source proche du dossier confie au quotidien belge La Dernière Heure : "Tout le monde était au courant. Mais sa propriété était équipée de caméras de surveillance. Il était donc impossible de s'en approcher pour prendre des photos et obtenir des preuves."

De nombreuses plaintes avaient déjà été déposées, mais en vain. Lorsqu'elles se rendaient au domicile de la jeune femme après les signalements, les autorités n'avaient pourtant "rien à déclarer". En réalité, les animaux étaient enfermés dans une cave où ils vivaient jour et nuit.

Le parquet a été saisi et la décision sera rendue d'ici à deux mois. Soit les chiens seront rendus à leur propriétaire (ce qui semble improbable), soit ils seront laissés au refuge en attendant qu'on leur trouve une nouvelle famille d'accueil plus attentionnée.

Le 13 août 2019, Sarah Barzotti a démenti toute maltraitance envers ses animaux. Son père n'a pour l'instant fait aucune déclaration sur cette affaire.